Handicare, le vol libre pour tous

Version imprimableversion PDF


L'équipe d'Hand'Icare
vous souhaite la bienvenue !

 

En vol

Vol libre, handicap, Hand'Icare... Fauteuils, ailes, planches, catamaran, combattants... La FFVL a pris à bras le corps les problèmes que posent l'accès des personnes à handicap aux disciplines du vol libre. Elle y consacre énergie et budgets. Avec le programme Hand'Icare, les joies du parapente, du kite ou du cerf-volant s'ouvrent aujourd'hui à ces personnes.

En savoir plus sur Hand'Icare : le projet original et le projet actuel , les premiers grands vols en parapente, les premiers bords en kite, les premiers combats en cerf-volant...

Handi-Cagiste au décollage

Cage et handis font bon ménage !

La Cage, cet aéronef si particulier , est particulièrement bien adapté à la pratique handi. Pour ses qualités de vol et d’amortissement, bien sûr, mais surtout pour son système de contrôle qui permet au pilote de lever la voile de face et de la manier plus facilement au sol.

Décollage sur chariot

Le handicap et le delta se sont déjà rencontrés.

La technique est connue, pratiquée par de nombreux pilotes valides. L'aile est posée sur un chariot, puis tractée par un treuil ou un véhicule, ou remorquée par un ULM. Notre photo montre la fin de la phase de décollage. L'aile du pilote handi sera simplement équipée de roulettes : deux sur la barre de contrôle, une en bout de quille. À l'atterrissage, l'aile se posera comme un avion, sur son train. Cette technique est également éprouvée, puisqu'utilisée lors de vols biplace.Alors pourquoi ne voit-on pas de pilotes handis voler delta ? Sans doute parce que le vol delta est une activité moins répandue que le parapente, un peu plus lourde à mettre en oeuvre. Handi'Delta ne demande qu'à se développer. Yapluka !

Consulter les archives d'Hand'Icare.