Skip to Content

Article sécurité

Note de Sécurité Woody Valley concernant les boucles automatiques

Merci de bien vouloir prendre connaissance du communiqué ci-joint

SUP'AIR | Communiqué sécurité : sangle coupée...

Merci de bien vouloir prendre connaissance du communiqué de Sup'Air

Communiqué FFVL/Skydreams

Incompatibilité de matériel entre les élévateurs des biplaces BiGolden2 de marque Gradient et les maillons largueurs de marque Finsterwalder. Détails en pièce jointe

Article sécurité maillons largables

Fiche mémo vol parapente

Les réflexes à avoir avant tout vol

Conseils d'utilisation des mini-voiles

Communiqué d'Aerodyne concernant certains élévateurs

Communiqué d'Aerodyne sur un défaut concernant les élévateurs des Yogi, Totem et Jumbe.

Largueur Sol Paragliders : attention à une utilisation correcte

 Largueur SOL PARAGLIDERS

Suite à une rupture d'un largueur en aile biplace, SOL rappelle que son  largueur est un largueur pour aile solo et ne doit pas être utilisé en aile biplace.

Avant toute utilisation, pensez à vérifier l'état d'usure du largueur et procédez à son renouvellement en cas de doute.

Pour plus d'informations : info@altimo.fr - site internet : www.altimo.fr

DANS LE DOUTE… ROULEZ !

La technique du roulé-boulé n'est pas propre à l'atterrissage sous un parachute

Sur un atterrissage parapente un peu rapide, un pied bloqué dans un trou ou un verrouillage musculaire inopportun se paient cash : malléoles, ligaments, péroné...

Un peu dépassé par les événements ou par une aérologie inattendue, une inversion soudaine de la brise en finale ou un gradient monstrueux... ROULEZ !

  1. Bien redressé dans la sellette <ça, vous l'aviez déjà bien anticipé en commençant votre approche, n'est-ce pas ?>, choisissez un axe dégagé d'obstacles évidents,
  2. Joignez vos chevilles, genoux joints et légèrement fléchis, maintenez vos coudes le long du corps, et anticipez une belle roulade par l'avant et sur le côté,
  3. Concentrez vous alors uniquement sur le pilotage de votre aile et sa stabilisation, sans vous préoccuper de la vitesse de défilement du sol qui se rapproche;
  4. Effectuez normalement votre arrondi, plaquez vos mains contre la poitrine... et roulez… roulez… sans sortir un poil ni un poignet <une grosse motte de terre bien sèche dans un champ labourée, ça casse...> jusqu'à l'arrêt complet du véhicule !

Voilà, tout est ok… Vous en êtes quitte pour un peu de nettoyage et une franche rigolade rétrospective

Alors, n'oubliez pas, dans le doute : ROULEZ !

PS = Gestuelle exacte dans tous les bons manuels <=> Voir un prof d’EPS

Syndiquer le contenu