Espace licenciés et dirigeants

Rechercher un site de pratique

Rechercher avec la carte de France :

Carte des sites de pratique

ou rechercher par critères :

 

Licences-assurances

Pourquoi prendre sa licence?

Se licencier, c’est participer à l’effort mené depuis la création de nos sports pour les faire découvrir à d’autres, les pratiquer plus facilement en bénéficiant de l’expérience de tous, sur des sites négociés et autorisés, équipés pour une pratique plus sure, c’est bénéficier de formations, d’informations, de conseils, d’actions menées à tous les niveaux pour notre communauté des visiteurs de l’air.

Merci à tous ceux qui contribuent, en prenant leur cotisation, à faire vivre nos sports et qui se réunissent à travers le réseau de nos écoles et de nos clubs dont l’action est utile pour tous. Merci à tous ceux qui s’impliquent pour pérenniser et faire reconnaître nos activités à tous les niveaux.

Les titres d'adhésion

Les assurances

 Et pour tout savoir sur les assurances :

Le certificat médical et documents médicaux liés à la licence

Les documents utiles :

Les licences et titres de participation

 

Sommaire :

 

 


Qu'est ce qu'un titre adhésion ?

Deux types d’adhésion sont disponibles à la FFVL :

  • la licence annuelle
  • le titre de participation

Les titres d’adhésion sont délivrés par les structures affiliées à la FFVL (club, club-école, école professionnelle, éducation nationale..). Voir la liste ici

Exception : les pratiquants kite qui ne souhaitent pas adhérer à un club ou une école ont la possibilité de se licencier, uniquement en ligne, directement à la fédération. Une cotisation forfaitaire de 28 € sera appliquée et reversée à la ligue et au CDVL de leur lieu de résidence.

Comment souscrire une adhésion ? 


La FFVL crée sont son appli WebApp, téléchargez-la sur votre smartphone

ou

À noter : une clé licence peut vous être demandée lors de votre souscription en ligne. Votre structure a fait le choix d'un régime contrôlé des licences : vous devez contacter celle-ci pour obtenir un code. 

Possibilités de règlement :

  • par carte bancaire sécurisé => validation immédiate de la licence et des assurances souscrites
  • par chèque bancaire à envoyer à la FFVL par courrier : 1 place Goiran 06100 NICE => validité de votre licence-assurance conditionnée à la réception du paiement et enregistrement par le secrétariat.
  • par virement : contacter le secrétariat pour obtenir un RIB de la fédération : licences(at)ffvl.fr => validité de votre licence-assurance conditionnée à la réception du paiement et enregistrement par le secrétariat.
  •  Souscription via le formulaire de licence papier et envoi par la poste 

Se procurer un formulaire de demande de licence de l’année en cours auprès d’une structure affiliée à la FFVL.

  •  le feuillet blanc accompagné du règlement à l’ordre de la FFVL doit être envoyé immédiatement par le licencié, sous sa responsabilité, à la FFVL 1 place du Général Goiran 06100 NICE ;
  • le feuillet vert sera conservé par la structure pour son fichier ;
  • le feuillet bleu et les annexes sont à conserver par l’adhérent avec son certificat médical.   

Tous les types d'adhésion et tarifs

Informations complémentaires sur les types d'adhésion :

 

Licence primo-licencié 

Elle peut être délivrée dans les trois cas suivants :

  • aux personnes qui n'ont jamais été licenciées ;
  • aux personnes dont la dernière licence annuelle remonte à au moins 10 ans ;
  • aux personnes ayant souscrit un titre de participation stage 6 ou 9 jours en cours d'année ou les années précédentes.

Stage 9 jours

C'est un titre de participation. Le stagiaire bénéficie de la couverture d’assurance en responsabilité civile toute la durée de son stage. La garantie prend effet à la date de souscription de la licence et pour une durée de 9 jours consécutifs ou non consécutifs, à partir de la date de souscription du titre de participation, sans pour autant dépasser une durée maximum de deux mois à partir de la première journée de stage.

En cas de report de date 
L'école qui délivre la licence doit OBLIGATOIREMENT renseigner le tableau du suivi de délivrance de ce titre de participation et le tenir à disposition de la FFVL lors de tout contrôle ou en cas d’accident.

Le tableau doit être renseigné et signé par le DTE de la structure et le stagiaire pour chaque journée de stage – en début de journée.

Le report de stage doit s’effectuer dans la même structure école.

Licence « activité encadrée en école »

Cette licence est délivrée par les écoles professionnelles (OBL) et les clubs-écoles.

La couverture responsabilité civile incluse dans la licence « activité encadrée en école » est strictement conditionnée à une pratique sous l’égide d’une école professionnelle ou d’un club-école affilié à la FFVL et sous la responsabilité et en présence d’un moniteur diplômé d’État ou fédéral membre de l’équipe pédagogique de la structure. Hors de ce cadre très précis, le licencié ne bénéficie plus de la garantie RC comprise dans la licence 

Cette licence est renouvelable chaque année.

Elle n’est pas soumise à la cotisation forfaitaire de 21 € (disciplines aériennes) ou 15 € (disciplines terrestres) lorsqu’elle est délivrée par un OBL.

Lorsqu’elle est délivrée par un club-école, la structure décide du montant de sa cotisation club. La cotisation CDVL et la cotisation de la ligue sont fixées à 1 € chacune.

Licence groupe jeunes

Disciplines delta, parapente 

La licence groupe jeunes peut être délivrée par les établissements scolaires ou universitaires conventionnés ou par les EFVL et CEVL aux groupes d’au moins trois jeunes de 12 à 25 ans pratiquant le parapente et/ou le delta.

Elle peut être délivrée pour des formations de durée variable, réparties sur toute ou partie de l’année correspondant à la durée de validité de la licence.

La structure EFVL ou CEVL qui accueille des mineurs de 12 à 14 ans devra respecter le cadre de pratique des mineurs en annexe des chartes écoles.

Discipline kite 

La licence groupe jeunes kite peut être délivrée par les établissements scolaires ou universitaires conventionnés ou par les EFK et CEK aux groupes d’au moins trois jeunes de 12 à 25 ans pratiquant le kite.

Elle peut être délivrée pour des formations de durée variable, réparties sur toute ou partie de l’année correspondant à la durée de validité de la licence.

Disciplines cerf-volant et boomerang

Cette licence s’adresse aux jeunes de moins de 18 ans, aux lycéens majeurs, aux étudiants et aux personnes en formation professionnelle (CAP, BP, BTS…) effectuant un stage de cerf-volant ou de boomerang dans une école de cerf-volant ou de boomerang affiliée à la FFVL ou dans une structure de l’Éducation nationale sous convention avec la FFVL.

Cette licence, liée à un contrat avec la MAIF, octroie les garanties suivantes : responsabilité civile défense, individuelle accident, recours protection juridique, rapatriement (par le biais d’IMA).

Pour plus d’information, joindre le service Assurances de la fédération  par  téléphone : 04 97 03 82 77 ou par courriel : assurances(at)ffvl.fr

Licence pratiquant biplace associatif delta, parapente 

La pratique du biplace associatif n’est garantie que sous réserve que le pilote soit titulaire de la qualification biplace délivrée par la fédération et d’opérer à titre bénévole (sans contrepartie financière pour le pilote).

Le pilote qui a obtenu le statut « aspirant biplaceur » doit obligatoirement souscrire une licence pratiquant biplace associatif.

La FFVL remboursera sur demande la somme de 20 € aux pilotes âgés entre 18 et 21 ans (inclus) qui auront souscrit une licence pratiquant monoplace et biplace associatif. Envoyez votre demande à licences(at)ffvl.fr

Licence moniteur et biplace professionnel  

La pratique du biplace professionnel (contre rémunération) et de l’enseignement professionnel, quelle que soit la discipline concernée, n’est garantie par la licence moniteur professionnel que sous réserve du respect des obligations de qualification édictées par les articles L212-1 et suivants du code du sport, quelle que soit la nationalité et/ou le pays de résidence du licencié.

Élèves moniteurs en formation 

Élève moniteur fédéral 

Le stagiaire est garanti en responsabilité civile durant sa formation par l'assurance responsabilité civile du moniteur professionnel ou fédéral de l'organisme de formation au sein duquel il effectue son stage dans les conditions prévues et inscrites dans la convention de stage.
Le stagiaire devra être licencié pratiquant de la FFVL et faire son stage en alternance dans un OBL ou un club affilié à la FFVL.

Élève moniteur professionnel

Le stagiaire en formation professionnelle devra souscrire à la licence moniteur professionnel dès la possibilité de face à face pédagogique validée (EPMSP : exigences préalables à la mise en situation pédagogique). La pratique de l'enseignement et du biplace professionnel sera garantie sous réserve du respect des obligations édictées par l'article L212-1 et suivant du code du sport.

Encadrants bénévoles  

Le licencié doit justifier d’une qualification donnant prérogatives pour encadrer d’autres pratiquants et exercer cette activité sans rémunération. La garantie est acquise gratuitement et systématiquement. 

Qualifications donnant prérogatives pour encadrer – liste non exhaustive : les moniteurs fédéraux, les leaders de club, les accompagnateurs de club, les treuilleurs, les animateurs de club, les initiateurs power-kite, les titulaires de diplômes d’État agissant strictement bénévolement au sein de structures fédérales (clubs, écoles de club, comités départementaux, ligues).

Il va de soi que toute forme de rémunération constitue, dans ce dispositif, une exclusion de la garantie correspondante. 

Licence non-pratiquant 

La licence « non-pratiquant » intègre une couverture en responsabilité terrestre.  

Tous les licenciés titulaires d’une licence annuelle bénéficient de cette couverture d’assurance (responsabilité civile du bénévole). La pratique d’une des activités de vol libre est considérée comme une usurpation d’assurance et exclut automatiquement des garanties d’assurance associées.

Journées contact

Le titre de participation « journées contact » est un dispositif permettant aux personnes souhaitant découvrir les activités de la fédération de bénéficier d’une couverture d’assurance valable au plus deux jours consécutifs.

Ce titre de participation est valable pour les activités : delta, parapente, speed-riding, kite, cerf-volant et boomerang à condition qu’il s’agisse :

  • d’un vol en biplace ; 
  • du catakite ; 
  • de la prise de contact avec l’activité : pente-école, journée découverte ;
  • de la participation à une manifestation sportive ; 
  • d’un essai de matériel  y compris en vol (voile, kite, aile… ) ; 
  • d’une séance d’apprentissage. 

Effet et durée des garanties : valable au plus deux jours consécutifs selon la date mentionnée sur le coupon.

Le prix « journées contact » est de 7 € et comprend la couverture en responsabilité civile du stagiaire et l’individuelle accident du contrat AXA CS.

Ce titre de participation ne comprend pas de couverture assistance rapatriement.

Ce titre de participation peut être délivré par toute structure affiliée ou agréée (club, club-école ou OBL), biplaceur parapente ou delta ainsi que toute personne licenciée qui exerce contre rémunération une activité entrant dans le cadre de l’article L212-1 du code du sport et munie d’une carte professionnelle ou tout encadrant fédéral bénévole, à l’endroit d’une personne venue découvrir ou pratiquer le vol libre.

Les responsables de structure et les moniteurs peuvent délivrer ce titre de participation en ligne, à partir de l’onglet « Journées contact » de leur fiche de licencié ou la fiche intranet de l’association et régler par carte bleue, par chèque ou par virement.

Ils peuvent commander des carnets de 10 coupons en boutique en ligne. En cas d’accident il faudra transmettre à la FFVL l’original du coupon.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez joindre le secrétariat par courriel claude (at) ffvl.fr ou par téléphone au 04 97 03 82 77.

Journées contact kite

Ce titre de participation peut être délivré par les clubs et les écoles de kite, uniquement en ligne (onglet « journées contact kite » de la fiche intranet de la structure, pour :

  • la pratique du catakite ; 
  • la prise de contact avec l’activité : journée découverte ; 
  • la participation à une manifestation sportive ; 
  • un essai de matériel  y compris en navigation (kite, aile… ) ; 
  • une séance d’apprentissage. 

 Effet et durée des garanties : valable au plus deux jours consécutifs selon la date mentionnée sur le coupon.

Le prix « journées contact kite » est de 5 € et comprend la couverture en responsabilité civile du stagiaire du contrat AXA CS. Ce titre de participation ne comprend pas de couverture individuelle accident et assistance rapatriement.

Journée découverte cerf-volant / boomerang (contrat MAIF)

Ce titre de participation est destiné aux :

  • écoles de cerf-volant labellisées FFVL (OBL et clubs-écoles), à jour de leur cotisation et en règle sur le plan administratif ;
  • écoles de kite afin de pouvoir proposer une couverture d’assurance aux pratiquants du stand up paddle ;
  • écoles de boomerang labellisées FFVL (OBL et clubs-écoles), à jour de leur cotisation et en règle sur le plan administratif ;
  • clubs, CDVL et ligues de la FFVL mettant en place ponctuellement des animations promotionnelles autour du cerf-volant ou du boomerang.

 Le titre de participation JOURNÉE DÉCOUVERTE CERF-VOLANT est un produit prépayé - 1 €. Les coupons sont vendus par paquets de 50.

Pour en faire la demande, le responsable de la structure doit envoyer un courriel à marilyn (at)ffvl.fr en précisant :

  • le nom de la structure ainsi que son numéro d’affiliation FFVL ;
  • la nature de l’action ainsi que la date ;
  • le nom de l’organisme avec lequel vous allez travailler.

L’envoi sera effectué à réception du chèque correspondant à la commande.

Ce titre est valable une journée, sans report possible de la date mentionnée. Les titres sont utilisables d’une année sur l’autre et ne sont pas remboursables.

Pour des informations complémentaires sur la couverture assurances, vous pouvez joindre le secrétariat : claude (at) ffvl.fr ou par téléphone au 04 97 03 82 77.

Les assurances

Au sommaire

 Et pour tout savoir sur les assurances :

 

 


Responsabilité civile pratiquant (RC)

  • Activités assurées
    • Vol libre : parapente, delta, speed riding (dites activités volantes)
    • Paramoteur / Pulma / swift light
    • Kite : y compris buggykite, snowkite et catakite
    • Boomerang
    • Cerf-volant
  • Assurés  : Toute personne physique titulaire d’une licence ou d’un titre de participation de la FFVL en cours de validité, quels que soit sa nationalité et/ou son pays de résidence, exerçant ou pratiquant une activité de vol libre (volante et non volante) au moment de l’accident, est assurée automatiquement en responsabilité civile pour la pratique correspondant à la licence fédérale souscrite et sous réserve qu’elle soit titulaire des qualifications et autorisations valides et nécessaires au vol ou à l’activité entrepris.
  • Limite de garantie : 5 000 000 € par sinistre, tous dommages confondus, y compris :
  •  
    • l’avance des frais de premiers secours à l’égard des passagers, 10 000 € par passager (frais de recherche, transport sanitaire, traitement médical) ;
    • la responsabilité civile admise* à l’égard des passagers (dommages corporels) : 115 000 € par passager ;
    • les actes de guerre et de terrorisme.
  • Franchise : 350 € en cas de dommages matériels.
  • Limites géographiques
  • Pour les sportifs de haut niveau (SHN), les membres des collectifs France, athlètes, sportifs représentant la FFVL et leurs accompagnateurs, à l’occasion des réunions et compétitions internationales et entraînements auxquels participera la FFVL : MONDE ENTIER Y COMPRIS USA et CANADA, à l’exclusion des pays sous embargo des Nations Unies ou de l’Union Européenne.
  • Pour les autres assurés : MONDE ENTIER, à l’exclusion des USA et du Canada et pays sous embargo des Nations Unies ou de l’Union Européenne.
  • Extensions

Automatique pour les pilotes ou adhérents FFVL réalisant des tests pour le compte du laboratoire de tests de la FFVL.

Automatique aux activités de parapente ou delta à motorisation auxiliaire (PULMA) et aux paramoteurs, qu’elles soient pratiquées à titre de loisir ou professionnel (en fonction de la licence souscrite).

À la classe 2 ULM (pendulaire) monoplace et biplace à titre de loisir, moyennant surprime, lorsque cette pratique est exercée : à titre privé, à titre bénévole, dans le cadre associatif, pour le remorquage de PUL.

À la classe 3 ULM (Multiaxes) monoplace uniquement à titre de loisir, moyennant surprime, lorsque cette pratique est exercée : à titre privé, à titre bénévole, dans le cadre associatif, pour le remorquage de PUL.

 

Responsabilité civile des personnes physiques pratiquant à titre de loisir uniquement les activités « sports de pleine nature » (AXA France)

  • Activités garanties à titre de loisir uniquement
  • Alpinisme.
  • Escalade, via ferrata, escalad’arbre.
  • Promenade, randonnée, marche nordique, raid, trail, ascension et course en montagne (à pied, à raquettes ou à ski).
  • Cascade de glace, dry-tooling.
  • Ski de piste, ski hors-piste, ski alpinisme (ski de montagne, ski de randonnée), surf de montagne (y compris snowboard) ou de randonnée, en et hors domaine skiable.
  • Monoski, ski de fond, ski de randonnée nordique, télémark, ski à roulettes.
  • Spéléologie, canyonisme.
  • VTT.
  • Rafting, canoë-kayak, patinage en salle ou en plein air.
  • Planche à voile, ski nautique, dériveur.
  • Slackline (marche sur un fil à faible hauteur comme exercice de préparation à l’escalade).
  • High line avec « assurage ».
  • Raids en chiens de traîneaux.
  • Yooner ou Paret.
  • Roller nordique.
  • Ski-joering.

Sont exclus : toutes les pratiques aéronautiques, le ski extrême, la plongée sous-marine, les véhicules terrestres à moteur.

  •  Assurés : Idem définition ci-dessus
  • Limites de garantie : 5 000 000 € tous dommages confondus

Sous limites :

dommages matériels et immatériels consécutifs : 3 000 000 € par année dont 1 000 000 € par sinistre (franchise 5 000 €) ;
biens confiés : 1 000 000 € (franchise 2 000 €)  ;
atteinte à l’environnement : 750 000 € par année et par sinistre (franchise 2 000 €) ;
recours : 30 500 € par sinistre (seuil d’intervention : 380 €).

  • Limites géographiques : France, DROM, COM, POM et Maroc

 

Assurances optionnelles :

Protection Juridique

  • Assurés  

Toute personne physique titulaire d’une licence ou d’un titre de participation de la FFVL en cours de validité, quels que soit sa nationalité et/ou son pays de résidence, exerçant ou pratiquant une activité de vol libre (volante et non volante) au moment de l’accident, est assurée automatiquement sous réserve qu’elle soit titulaire des qualifications et autorisations valides et nécessaires au vol ou à l’activité entrepris.

N.B. assurés considérés comme tiers entre eux.

  • Activités assurées   : Vol libre, Sports de pleine nature à titre de loisir uniquement (cf. liste ci-dessus)
  •  Limites de garantie (plafonds et seuil minimal d’intervention)

France (y compris DROM COM), UE, Andorre, Liechtenstein, Norvège, Principauté de Monaco, Suisse et Vatican : 25 000 € TTC par litige.

Autres juridictions :  10 000 € TTC par litige.

Seuil minimal d’intervention en recours par litige : 200 € TTC

Seuil minimal d’intervention en défense par litige : NÉANT

  •  Prime : Volant ou non volant : 1,50 € 

N.B. Les entités déconcentrées (ligues et CDVL) et les structures affiliées (clubs et écoles) bénéficient également de cette couverture souscrite par la FFVL pour le compte de ses membres.

 

Packs "individuelle accident +rapatriement"

  • Limites géographiques de l'individuelle accident : MONDE ENTIER Y COMPRIS USA et CANADA, à l’exclusion des pays sous embargo des Nations Unies ou de l’Union Européenne.
  • Limites géographiques de l'assurance rapatriement : Union européenne, Suisse, Andorre, Monaco, Liechtenstein, Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), DROM COM PTOM.
  • Activités assurées 
  • Vol libre : parapente, delta, speed riding (dites activités volantes)
  • Paramoteur, pulma
  • Kite : y compris buggykite, snowkite et catakite
  • Boomerang
  • Cerf-volant
  •  Assurés  

Toute personne physique titulaire d’une licence ou d’un titre de participation de la FFVL en cours de validité, quels que soient sa nationalité et/ou son pays de résidence, exerçant ou pratiquant une activité de vol libre (volante et non volante) au moment de l’accident, sous réserve qu’elle soit titulaire des qualifications et autorisations valides et nécessaires au vol ou à l’activité entrepris.

  •  Limites de garantie
  • Décès / Invalidité :       voir ci dessous, fonction du pack choisi
  • Frais de traitement médical :             1 000 €
  • Frais de thérapie sportive :                4 500 €
  • Frais de recherche :                          7 700 €

 

  •  Conditions particulières en cas d’Invalidité permanente 
  • pack essentiel : franchise 10 % d’IPP - Capital x 2 à partir de 51 % d’IPP
  • autres packs : sur les montants "complément Tokio Marine" (cf. ci-dessous) : franchise 20% d’IPP en plus

 

  • Quatre choix possibles sous forme de pack :

Pack essentiel – capital décès/invalidité de 10 000 € => contrat de base AXA et AR Union Européenne + Suisse, Andorre, Monaco, Lichtenstein, Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et dans les DROM COM PTOM

Prime licenciés parapente/delta : 53€ - Prime licenciés kite/cerf-volant/boomerang : 48€

Pack tranquillité - capital décès/invalidité de 25 000€   => IA de base AXA CS + complément Tokio Marine (15 000€) et AR Union Européenne + Suisse, Andorre, Monaco, Lichtenstein, Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et dans les DROM COM PTOM

Prime licenciés parapente/delta : 85,75€ - Prime licenciés kite/cerf-volant/boomerang  : 80,75€

Pack sérénité – capital décès/invalidité de 40 000€   => IA de base AXA CS + complément Tokio Marine (30 000€) et AR Union Européenne + Suisse, Andorre, Monaco, Lichtenstein, Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et dans les DROM COM PTOM

Prime licenciés parapente/delta : 113,50€ - Prime licenciés kite/cerf-volant/boomerang  : 108,50€

Pack Prémium – capital décès/invalidité de 160 000€ => IA de base AXA CS + complément Tokio Marine (150 000€) et AR Union Européenne + Suisse, Andorre, Monaco, Lichtenstein, Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et dans les DROM COM PTOM

Prime licenciés parapente/delta : 335,50€ - Prime licenciés kite/cerf-volant/boomerang  : 330,50€

Pour rappel :

- Les pilotes biplaceurs peuvent souscrire un pack IA/AR passager afin de garantir à leur passager une couverture individuelle accident et assistance rapatriement identique au pack Essentiel pilote. Prime 51€.

- Les licenciés kite pratiquant le catakite peuvent souscrire également un pack IA/AR passager identique à la couverture du pack Essentiel du pilote pour une prime de 46€.

- L’Assistance Rapatriement du pack passager est acquise aux passagers voyageant à l’étranger avec le pilote.

- L’option IA/AR Sport de Pleine Nature ne peut être souscrite qu’en complément d’un des pack ci-dessus.

 

Extension de la garantie Europ Assistance monde entier

Cette extension ne peut être souscrite que si un des packs IA de base & assistance rapatriement UE a été souscrit.

  • Limites géographiques : Monde entier
  • Limites de garantie
  • Rapatriement ou transport sanitaire de l’assuré : frais réels
  • Chauffeur de remplacement : frais réels
  • Transport de corps en cas de décès d'un bénéficiaire : frais réels
  • Frais de cercueil en cas de décès d'un bénéficiaire : 3 000 €
  • Reconnaissance de corps et formalités décès : frais réels + hôtel 150 €/nuit x 2 max
  • Frais de recherche et de secours : 30 000 €
  •  Domicile : le lieu de résidence principale et habituelle du bénéficiaire. Son adresse figure sur son dernier avis d’imposition sur le revenu. Pour l’application du contrat, il est situé en France métropolitaine, Principauté de Monaco, Suisse, Andorre, Liechtenstein ou dans les DROM, ou dans les COM et PTOM ou en Union Européenne.
  •  Prime : 180 €

Notice d'information complète est disponible ici.

 https://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/2019_Notices_information_l%C3%A9gale_assu_2019.pdf

Extention de garanties individuelle accident pour les  « Sports de pleine nature»

  • Pour la garantie individuelle accident sports de pleine nature

Limites de garantie

Décès / Invalidité : 10 000 €
Frais de traitement médical : 1 000 €
Frais de thérapie sportive : 4 500 €
Frais de recherche : 7 700 €
Franchise en cas d’invalidité permanente : 0% d’IPP

Limites géographiques : MONDE ENTIER Y COMPRIS USA et CANADA

  • Pour la garantie Assistance Rapatriement

Limites de garantie

Rapatriement ou transport sanitaire de l’assuré : frais réels
Chauffeur de remplacement : frais réels
Transport de corps en cas de décès d'un bénéficiaire : frais réels
Frais de cercueil en cas de décès d'un bénéficiaire : 3 000 €
Reconnaissance de corps et formalités décès : frais réels + hôtel 150 €/nuit x 2 maxFrais de recherche : 30 000 €

Domicile : le lieu de résidence principale et habituelle du bénéficiaire. Son adresse figure sur son dernier avis d’imposition sur le revenu. Pour l’application du contrat, il est situé en France métropolitaine, Principauté de Monaco, Suisse, Andorre, Liechtenstein ou dans les DROM, ou dans les COM et PTOM ou en Union Européenne.

Limites géographiques :  Union européenne, Suisse, Andorre, Monaco, Liechtenstein, Maghreb (Algérie, Maroc,  Tunisie), DROM COM PTOM.

  •  Prime annuelle : 6 €

 

Indemnités journalières réservées aux travailleurs non salariés 

  • Assurés : Licenciés FFVL travailleurs non-salariés (TNS) et professionnels du vol libre ayant souscrit la garantie IA complémentaire.
  • Activités assurées : Vol libre, sports de pleine nature, vie privée (possibilité d’extension à l’activité de guide de montagne et/ou moniteur de ski)
  •  Limite de garantie : 200 jours d’indemnisation en cas d’arrêt de travail - Franchise 15 jours à compter du 1er jour d’arrêt de travail
  •  Limites géographiques : MONDE ENTIER Y COMPRIS USA et CANADA, à l’exclusion des pays sous embargo des Nations Unies ou de l’Union Européenne.
  •  Prime 

Montant de l'IJ

Prime annuelle TTC

25,00 €

96,00 €

50,00 €

180,00 €

 

Notice d’information complète disponible ici

Assurer votre matériel

  • Souscripteurs /assurés : Personne physique licencié FFVL ou adhérent SNMVL, propriétaire de matériel
  • Matériels assurés : Parapente, delta, kite, stand up paddle, boomerang ou cerf-volant
  • Limites géographiques : MONDE ENTIER Y COMPRIS USA et CANADA, à l’exclusion des pays sous embargo des Nations Unies ou de l’Union Européenne.
  • Limites de garanties
  • Formule A : dommages matériels survenus accidentellement, incendie, catastrophes naturelles tempête, grêle, neige.
  • Formule B : formule A + vol avec effraction ou agression et perte lorsque les matériels sont confiés à des professionnels du transport.

Valeur à neuf la première année, puis application d’une vétusté forfaitaire de 25 %/an.

  •  Prime annuelle
Pack matériel souscrit par les personnes physiques

Capital assuré

Formule A

Formule B

De 0 à 1.000 €

62,50 €

125,00 €

De 1.001 à 2.000 €

93,75 €

150,00 €

De 2.001 à 3.000 €

125,00 €

187,50 €

 

Pack matériel capitaux complémentaires (réservé aux structures personnes morales)
N.B. contrat pouvant être souscrit auprès de SAAM uniquement

Capital

Taux TTC

Formule A

Taux TTC

Formule B

Maximum 22 000 €

2 %

4 %

Minimum de prime

50 €

50 €

 

  • Franchise
  • Formule A : 100 € par sinistre. Doublée dès le 2e sinistre sur le même exercice.
  • Formule B : 100 € par sinistre sauf vol 20 % du montant de l’indemnité. Doublée dès le 2e sinistre sur le même exercice.

Formulaire + notice d’information complète disponibles ici

 

Qui contacter ? 

Pour plus de précisions sur la souscription de la licence ou des titres de participation 

Service licences => Bettina et Laure - courriel : licences(at)ffvl.fr - Tel : 04 97 03 82 88 / 89

Pour plus de précisions sur les assurances : 

SAAM-Verspieren -  courriel ffvl(at)saam-assurance.com - Tel : 06 78 97 18 55

 

Que faire en cas d’accident 

 
 Quand faire votre déclaration ?

Si le licencié a souscrit une assistance rapatriement, il doit penser à signaler l’accident à Europ Assistance. Seules les prestations organisées par ou en accord de la compagnie sont prises en charge. Toute dépense engagée sans l’accord de l’assureur ne donne lieu à aucun remboursement ou prise en charge a posteriori.
 

Procédure à suivre en cas de sinistre : en cas de demande d'assistance, il est IMPÉRATIF de prendre contact directement avec EUROP-ASSISTANCE par téléphone :

01 41 85 97 81 (depuis l’étranger vous devez composer le 33 1 41 85 97 81).

Vous devez vous munir des éléments suivants :

  • le n° de contrat : Europ Assistance « 58.224.421 » ;
  • le pays, la ville ou la localité dans laquelle se trouve l'accidenté assuré au moment de l'appel ; il conviendra d'être le plus précis possible et de fournir si possible le numéro de téléphone où la compagnie pourra vous joindre et la nature du problème.
  • les nom et prénom de l'accidenté assuré ;
  • l'adresse du domicile de l'accidenté ;

Lors du premier appel un n° de dossier vous sera communiqué. Il faudra le noter et le rappeler systématiquement lors de toutes les relations ultérieures avec le service assistance.

En cas d’accident, vous devez le déclarer sous cinq jours à la fédération à partir du formulaire électronique disponible sur le site : http://federation.ffvl.fr/pages/declarer_accident

 

Le secrétariat est automatiquement avisé de votre déclaration d’accident en ligne et transmet celle-ci au courtier pour suite à donner.

Le courtier et la compagnie d'assurances reprennent contact avec le licencié afin de réclamer les documents qu'ils jugent nécessaires pour la gestion du dossier.

À noter qu’une fois le dossier transmis au courtier et à la compagnie, vous ne pouvez plus modifier votre déclaration.

Le licencié pourra accéder à son dossier chez le courtier et correspondre avec lui à partir du lien « l’avancement de son dossier accident chez le courtier » disponible sur l’onglet « accident » de sa fiche licencié.

Contact service accidents de la FFVL : Claude Beaumont - Courriel : sinistres(at)ffvl.fr - Tel. 04 97 03 82 77

 

Contact service accidents de SAAM  : ffvlsinistres(at)saam-assurance.comffvlsinistres(at)saam-assurance.com

 

 

 

 

Les documents médicaux liés à la licence

Sommaire :

 


Cadre réglementaire

Les dispositions du code du sport relatives au certificat médical ont été modifiées par la loi n°2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé ainsi que par le décret n°2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical attestant de l’absence de contre-indication à la pratique du sport (C.A.C.I.).

Vous trouverez aux articles L. 231-2 à L. 231-2-3 et aux articles D. 231-1-1 à D. 231-1-5 l’ensemble de ces dispositions.

Dans ce cadre général réglementaire, la ligne de conduite de la fédération a été de trouver une adaptation qui tienne compte de toutes les pratiques que nous réunissons et qui simplifie le plus possible les démarches des licenciés.

Ce certificat médical permet d’établir l’absence de contre-indication à la pratique du sport et mentionne s’il y a lieu, la ou les disciplines dont la pratique est contre-indiquée. Il peut ne porter que sur une discipline ou un ensemble de disciplines connexes suivant la demande du sportif au médecin.

Si la licence sollicitée ouvre droit à la participation à des compétitions le certificat médical doit mentionner spécifiquement l’absence de contre-indication à la pratique du sport ou de la discipline concernée en compétition.

Ce certificat peut être établi par tout médecin.

Plus d'informations sur le site du ministère ICI

Spécificités selon l'activité pratiquée :

Le kite, le cerf-volant et le boomerang sont soumis à la règle générale : un certificat médical initial, ensuite le questionnaire annuel de santé en dix questions environ (suivant le document CERFA) ; et tous les trois ans pour les compétiteurs l’examen médical avec production du certificat médical (périodicité pour un pratiquant adulte entre 18 et 49 ans).

Le delta, le parapente et le speed-riding sont classés « discipline à contraintes particulières » et sont soumis à l’arrêté du 24 juillet 2017

Ce qui se traduit par un certificat médical initial, un questionnaire annuel de santé en dix questions environ (suivant le document CERFA) tous les six ans, un examen médical avec production d’un certificat médical pour les pratiquants « LOISIR » ; et un examen médical avec production d’un certificat médical par an pour tous les compétiteurs (périodicité pour pratiquant adulte entre 18 et 49 ans).

Quand faut-il présenter un certificat médical ?

Première souscription ou renouvellement d'une licence après une interruption longue = présentation d’un certificat médical datant de moins d’un an obligatoire.

Renouvellement d’une licence (s’entend comme la souscription d’une nouvelle licence sans interruption avec la précédente au sein de la même fédération. Exemple : j'ai souscrit une licence en 2018, je renouvelle mon adhésion en 2019) :

- je vérifie la validité de mon certificat : ici

- mon certificat est valide : je renseigne le questionnaire de santé
- mon certificat n'est plus valide : je dois en fournir un nouveau


Tester la validité de son certificat médical : cliquer sur ce lien


La périodicité de présentation du certificat médical :

Dans le cadre du décret, la fédération a fixé les périodicités ci-dessous, sachant que pour faciliter la prise de licence et ne pas créer de contraintes inutiles et injustifiées, nous avons veillé à ce que cette périodicité soit adaptée au mieux à chaque pratique.

Quatre approfondissements complémentaires de l’examen médical sont requis pour ces disciplines qui doivent faire ressortir l’absence de maladie :

  • neurologique et mentale ;
  • ophtalmologique ;
  • ORL ;
  • de l’épaule.

Les conditions ci-dessous ne sont valables que si vous renouvelez votre licence  tous les ans. En cas d'interruption de votre activité vol libre, il conviendra de présenter obligatoirement un CACI.

Période transitoire :

  • Les certificats médicaux délivrés avant le 1 janvier 2017 conservent leur ancienne durée de validité (2 ou 3 ans selon l’âge), la date du certificat faisant foi.
  • Tous les certificats médicaux délivrés à partir le 1 janvier 2017 ont les nouvelles durées de validité décrites dans le tableau ci-dessus, la date du certificat faisant foi.


Questionnaire de santé :

Chaque année, hormis les années de présentation du certificat médical, le licencié doit renseigner un questionnaire de santé (CERFA) disponible  ICI .

Le licencié aura simplement à attester lors de la prise de licence avoir répondu au questionnaire de santé dont toutes les réponses sont conformes.

En cas de réponse non conforme il faudra qu'il produise un nouveau certificat après examen médical.


Les conditions d’aptitudes et les contre-indications :

Voir la liste : Conditions d'aptitude médicale

En cas de contre-indication médicale diverse n'entrant pas dans le champ des personnes handicapées, en cas de contre-indication notamment temporaire, même partielle, donnant lieu à des interrogations du licencié ou un avis négatif du médecin, celui-ci ou le licencié peut demander une dérogation en contactant les médecins fédéraux nationaux medecinfederalparapente[at]ffvl.fr ou medecinfederaldelta[at]ffvl.fr ou medecinfederalkite[at]ffvl.fr en expliquant le cas.
Après instruction du dossier et éventuellement examen clinique, il sera délivré un certificat dérogatoire.
En cas d'avis négatif à nouveau, le candidat pourra saisir la commission de recours composée du médecin fédéral instructeur du dossier de dérogation, d'un autre médecin fédéral nommé par le médecin fédéral national et d'un médecin choisi par le candidat (et rémunéré par le candidat). En cas d'absence de consensus à la majorité, l'avis négatif sera entériné.

Compétition

Pour que la carte compétiteur soit validée par le secrétariat, le compétiteur doit :

pour les disciplines aériennes delta, parapente et speed-riding :

  • produire un certificat médical de moins d’un an à la date de souscription de la licence pour la pratique de la discipline concernée ;
  • être titulaire du brevet confirmé pour les disciplines de delta, parapente et speed-riding ;

pour les disciplines non volantes : kite, cerf-volant et boomerang : produire un certificat médical de moins d’un an ou avoir renseigné le questionnaire de santé.

Pour les mineurs : Autorisation parentale.

Pour les adhérents ayant souscrit en ligne leur licence, la carte compétiteur est validée par le secrétariat après vérification de ces éléments. Les adhérents peuvent archiver leur certificat médical et le questionnaire de santé sous l’onglet « document » de leur fiche licencié dans l’intranet fédéral.


Les surclassements

Pour la partie sportive, il faut se reporter au règlement compétition de la discipline concernée.

Pour la partie médicale des surclassements en compétition il s’agit de télécharger, remplir et appliquer les recommandations des documents spécifiques : Fiche d'examen de surclassement

Prévoir les délais nécessaires pour la constitution du dossier avant le début de la saison.

Tout surclassement est applicable à l'ensemble des disciplines (pour le kite par exemple, free style, longue distance, speed). 


Les personnes handicapées 

Vous pouvez télécharger les documents habituels et la fiche « Profil Handicap » qu'il faut faire remplir par votre enseignant avant même de consulter votre médecin : Fiche profil handicap

Les documents d’aide concernant le certificat médical :

Mode d'emploi des documents médicaux et dérogations

Certificat médical d'absence de contre-indication type (CACI)

ATTENTION ! TOUTE ABSENCE OU FAUX CERTIFICAT MÉDICAL EXPOSE LE LICENCIÉ ACCIDENTÉ LORS D'UNE ACTION DE PRATIQUE À UNE ABSENCE DE MISE EN ŒUVRE DE LA GARANTIE EN RESPONSABILITÉ CIVILE OU EN INDIVIDUELLE ACCIDENT CONFORMÉMENT AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR FÉDÉRAL ET AU RÈGLEMENT MÉDICAL.  

Autres infos et liens :

Règlement médical fédéral
NB. le règlement médical fédéral doit être modifié pour intégrer les nouvelles dispositions relatives au certificat médical d'absence de contre-indication (CACI).


Anti dopage

Règlement disciplinaire anti-dopage

Autorisation parentale pour le contrôle antidopage d'un mineur

Fichier attachéTaille
Icône PDF Questionnaire de santé «QS –SPORT»670.43 Ko

Surclassement

DEMANDE DE SURCLASSEMENT en parapente/delta/speed riding (moins de 18 ans) :

Toutes les demandes de surclassement doivent être faites pour une année civile auprès de la fédération qui la transmettra, pour décision concertée, à la commission médicale, à la commission compétition et à la direction technique nationale.

Joindre à la demande :

• photocopie de la licence du junior,
• autorisation des parents,
• dates de passage des épreuves pratiques et théoriques du Brevet de Pilote Confirmé,
• carnet de vols (celui-ci sera retourné après consultation),
• le  curriculum vitae des pilotes tuteurs (jusqu'à 3) et leur engagement à suivre le jeune lors des compétitions. Le  choix des pilotes tuteurs est fait annuellement au moment de la demande de surclassement et n’est pas modifiable,
• certificat médical du médecin autorisant expressément le surclassement et la pratique en compétition,
• Le dossier médical détaillé dans le document "surclassement en compétition des moins de 18 ans.

Lors de la première demande, un certain nombre d’éléments médicaux et sportifs sont demandés. Ils ne le seront pas nécessairement l’année suivante.
Les années suivantes, il faudra présenter à nouveau l’autorisation des parents et l’engagement des tuteurs pour une nouvelle saison.

Le surclassement est délivré par le Président de la Commission Compétition après avis motivé de la Direction Technique Nationale et de la commission médicale.

Une fois délivré, le surclassement est constaté par la délivrance de la licence compétiteur. Le «tuteur», sera désigné nominativement auprès de la FFVL et suivra le jeune lors de ses compétitions.

Balises et météo

Important et urgent : du nouveau sur les balises

Le 30 juin 2017 il est prévu que les abonnements GSM associés aux balises météo FFVL soient résiliés par la FFVL. Sont concernées les balises pour lesquelles les clubs ont reçu un transmetteur, pas les autres. Cela signifie que les clubs qui n’ont pas encore mis en place leur transmetteur FFVL dans leur balise, doivent prendre leurs dispositions pour effectuer l’opération avant cette échéance. La société Adison se tient à leur disposition même le week-end, pour les accompagner dans cette opération. La résiliation des abonnements GSM au 30 juin 2017, permettra d’autofinancer la quasi-totalité de l’opération sur la seule année 2017.

Un article est consacré à ce sujet dans le Vol Passion 97. Vous le trouverez ici

 

 


 

Les données météo du réseau de balises FFVL sont consultables sur : 

http://balisemeteo.com, le serveur vocal (0825 150 289 - 0.15€ TTC/min) et localement en VHF sur la fréquence radio Vol Libre 143.9875 MHz.

 


 

- Renseignements sur les balises (sav, commandes) :

  Société Adison, prestataire agréé FFVL

  contact@adison.fr  tel : +33 4 79 65 99 73

- Renseignements techniques, modifications, partage des données publiées:

  jerome@ffvl.fr  tel : +33 4 97 03 82 85

- Renseignements administratifs :
  emilie@ffvl.f    tel : +33 4 97 03 82 85

 

Les documents techniques, bon de commande et bon de SAV sont téléchargeables ici

 

Carte d'implantation des balises Météo :

http://federation.ffvl.fr/actus/carte-dimplantation-des-balises-meteo

Espace aérien

 carte

Extrait de l'une des 5 cartes au 1/250 000 disponibles auprès du SIA :
(voir la page ea Documentation de ce chapitre)

 

Bienvenue sur les pages espace aérien de la FFVL !

Ces pages sont organisées en plusieurs rubriques pour faciliter l'accès aux différentes informations aéronautiques. Les libéristes pourront ainsi s'approprier les connaissances indispensables pour pratiquer dans le respect du cadre règlementaire dévolu au vol libre.

Attention : les informations fournies dans ces pages, n'ont pas pour but de se substituer au SIA (Service de l'Information Aéronautique), seul service de référence, en la matière. Nous ne sommes notamment pas en mesure d'y faire figurer de façon exhaustive, toutes les informations nécessaires pour la préparation de vos vols (NOTAM - SUP AIP, activation des zones, etc...).

Informations de vol et alertes (NOTAM et SUP AIP)

alerte

Attention ! Les informations fournies dans cette rubrique, n'ont pas pour but de se substituer au SIA (Service de l'Information Aéronautique), seul service de référence en la matière.

Nous ne sommes notamment pas en mesure d'y faire figurer de façon exhaustive, toutes les informations nécessaires pour la préparation de vos vols (NOTAM - SUP AIP, activation des zones) : nous vous rappelons, par conséquent, qu'il appartient à chaque pilote de s'assurer de la faisabilité de son vol. Pour les horaires indiqués en UTC dans les SUP AIP, ajouter deux heures en été et une en hiver.

Quelques liens pour l'accès aux NOTAM, SUP AIP et messages AZBA

  • Site du SIA (rubrique information aéronautique)
  • Site du SIA via OLIVIA (Outil en Ligne Intégré de Visualisation d'Informations Aéronautiques)
  • Site de la DIRCAM : accès au message AZBA (Activité des Zones militaires de Basse Altitude ) (vous pouvez aussi consulter le répondeur "AZBA" au 0 800 24 54 66).
  • La mission espace aérien (EA)

    Organisation de la mission Espace aérien et principes de fonctionnement

    Du fait de multiples aspects réglementaires, d’aspects stratégiques et de relations avec de nombreuses instances, le domaine de l’ea ne peut être organisé qu’à partir de l’échelon national. Il se décline ensuite, à l’échelle des CCRAGALS et des DAC, puis à celui des ligues et enfin des CDVL.

     - Un conseiller technique national (CTN) François Cuizinaud, est en charge du suivi global et de la coordination du dossier en relation directe avec la Présidente de la FFVL, pour les relations avec la DGAC et la Défense, le CNFAS (Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives), les liens ea avec les ministères (MJSVA, MED), et au niveau européen avec Eurocontrol via EAS (Europe Air Sports, qui représente les fédérations de l'aviation légère et sportive à Eurocontrol) et l'EHPU (Union Européenne de Vol Libre).

     - En relation avec le niveau national, un réseau de référents Espace aérien est chargé du suivi général de l'espace aérien à l’échelle des CCRAGALS (Comité Consultatif Régional de l'Aviation Générale et de l'Aviation Légère et Sportive) et des DAC (Direction de l'Aviation Civile), composé d’un duo cadre technique et référent FFVL (voir carte et  listing des référents ea des CCRAGALS).

    - Un référent Espace aérien chargé du suivi général de l’espace aérien par ligue : il s’agit d’un maillon important du dispositif. Chargé des liens avec le référent CCRAGALS et les référents départementaux, participation au CRISA lorsqu'il existe (Conseil Régional Interfédéral des Sports Aériens).

    - Un référent par CDVL est chargé du suivi des dossiers à cette échelle en liaison avec le référent de la ligue et du CCRAGALS, et de la participation au CDISA lorsqu'il existe (Conseil Départemental Interfédéral des Sports Aériens).

    Les principaux lieux d'échange :

     - Au niveau national, les réunions et groupes de travail ont lieu principalement avec la DGAC et ses différents services ainsi qu'avec la DIRCAM (Direction de la Circulation Aérienne Militaire), et par ailleurs avec le CNFAS au niveau des présidents des fédérations membres et du groupe d'experts pour le suivi des dossiers ea.

     - Au niveau interrégional, notre organisation est basée sur le découpage des CCRAGALS (voir la carte de France) qui correspond à l'échelle des 7 DAC. Le CCRAGALS est le lieu d'échange et de concertation privilégié entre les usagers et les instances civiles et militaires : la Défense, organisée en deux ZAD (Nord et Sud) participe aux différents CCRAGALS. Les 7 CCRAGALS sont réunis 2 fois par an (printemps et automne) et plus si besoin particulier. Notre présence y est primordiale pour la défense des dossiers : c'est un maillon déterminent pour l'organisation de la mission ea. Le CCRAGALS couvre le plus souvent 2 ou 3 ligues et nécéssite une importante action de coordination entre les représentants des différentes entités : de plus, pour plus d'efficacité, le travail en commun au niveau des référents des différentes fédérations est favorisé autant que possible. Un document récapitulatif explique son fonctionnement.

     - Au niveau des ligues et des CDVL, les référents ea peuvent également être amenés à travailler en direct auprès d'un District ou d'un aérodrome en fonction des dossiers.

    Le besoin d'échanges réguliers entre les référents Espace aérien et les responsables sites des ligues et des CDVL est également évident : ces liens devraient pouvoir être encore renforcés au travers de la commission des espaces de pratique.

    Réglementation aérienne et documents

    *** Les arrêtés du 11 avril 2012, règlementent les conditions d'utilisation et la conceptiion des drones.

    NB : Un projet de nouvel arrêté est actuellement en cours.

    La règlementation aérienne applicable au vol libre  : le document relatif à la réglementation applicable au vol libre a été mis à jour plusieurs fois et notamment suite aux changements intervenus au 1er janvier 2007 : il a également été revu sommairement en 2015 suite à l'entrée en vigueur de SERA (règles de l'air européennes). Ce document est la dernière version applicable.

    La mise à jour de la règlementation aérienne SERA est également disponible.

    Règlementation aérienne et enseignement : petit mémo de synthèse (ce que tout pilote doit savoir).

    Altiports et altisurfaces - Règlementation

    Photographies aériennes - Règlementation


    Textes officiels de référence

    Documents et cartes aéronautiques

    Documents pédagogiques

    Protocoles

    Documents divers

    Textes officiels de référence



    Depuis le 04 décembre 2014, le règlement européen SERA remplace les RDA et SCA : cependant, pour ce qui concerne le vol libre, ce changement de texte de référence n'a pas entrainé de modification réglementaire significative, l'ensemble des règles applicables au vol libre demeurant identiques.

    Pour mémoire, à compter du 01 01 2007, les RCA/1 et RCA/2 avaient été remplacés par :

    • Les Règles de l'Air ou RDA (ex RCA/1), transposition de l'annexe 2 de l'OACI,
    • Les Services de la Circulation Aérienne ou SCA (ex RCA/2), transposition de l'annexe 11 de l'OACI.

    Les RDA et SCA sont désormais les annexes d'un arrêté, à savoir l'arrêté du 03 mars 2006 relatif aux règles de l'air et aux services de la circulation aérienne.

    Points spécifiques

    Survol des agglomérations et rassemblements de personnes (arrêté du 10.10.57) :

    Le cas des aéronefs non motopropulsés, dont font partie les PUL, est évoqué à l'article 3 (300m mini dans un rayon de 600m de l'obstacle le plus élevé).

    Documents pédagogiques

    Espace aérien et vol libre : document pédagogique en 3 parties distinctes, les deux premières parties concernent le contexte réglementaire de l'espace aérien applicable au vol libre, la troisième partie est un exemple de préparation d'un cross. Ce travail a été réalisé à partir d'un document de Philippe Flament actualisé et complété avec le concours de Gérard Delacôte et Bettina pour les parties 1 et 2 et d'Alain Dedieu et de Jean-Marie Mas pour la partie 3.

    Partie 1 - Partie 2 - Partie 3
    Règles de sécurité autour des hélicoptères en intervention

    Electricité = prudence - 09 72 67 50 42 (pour mettre les lignes en "off" en cas d'accident)

    Plaquette informations sureté de l'Armée de l'Air

    Fascicule fontionnement du CNFAS et des CCRAGALS

    Espace aérien et Enseignement

    Livret "Planez dans les Alpes" (édité par la FFVV)

    Plaquette Vol Libre en Chartreuse

    Plaquette DGAC Grands rapaces

    Le vol libre en Vaucluse.

    Plaquette traversée maritime continent-Corse - français - anglais

    L'espace aérien pour les nouilles (édité par la FFVP)

    Ma plaquette RTBA en français

    Ma plaquette RTBA en anglais

    Symbologie sur les cartes de navigation

    Listing des abréviations et sigles aéronautiques

    Organisation Sports de l'Air (structures françaises, européennes et mondiales)

    Guide Météo France 2014-2016
    Notice explicative utilisation Aeroweb

    Rapport du Directoire sur la simplification de l'EA

    Article sur Rapport Cipriani

    Présentation JP. Delmas - Séminaire CNFAS 08-02-14

    Protocoles

    Des protocoles VL existent, parfois, en local sur certaines zones. La liste de ceux portés à notre connaissance est détaillée, ci-après :

     

    Fichier attachéTaille
    Icône PDF 05 - Aérodrome Aspres sur Buech1.33 Mo
    Icône PDF 05 - Gap Valensole145.08 Ko
    Icône PDF 05 - Savines le Lac230.38 Ko
    Icône PDF 06 - Parc National du Mercantour6.5 Mo
    Icône PDF 07 - Ardèche - Base Aérienne 1157.88 Mo
    Icône PDF 12 - Rodez Marcillac725.8 Ko
    Icône PDF 13 - Salon de Provence - Base aérienne 7011.02 Mo
    Icône PDF 14 - TMA Deauville228.96 Ko
    Icône PDF 14 - Trouville Grand Bec1.11 Mo
    Icône PDF 16 - Cognac - Uniquement vélivoles - en cours de négociation pour extension au parapente937.3 Ko
    Icône image 26 - Zone tranquilité Vautours Rousset235.71 Ko
    Icône PDF 27 - Evreux - Base aérienne 1054.22 Mo
    Icône PDF 27 - Activité treuillage Quatremare et Quittebeuf1.63 Mo
    Icône PDF 35 - La Noe Blanche894.79 Ko
    Icône PDF 33 - Dune du Pilat773.89 Ko
    Icône PDF 38 - Parc National des Ecrins2.99 Mo
    Icône PDF 38 - Les Hauts de Chartreuse737.45 Ko
    Icône PDF 44 - La Gaillardiere202.72 Ko
    Icône PDF 44 - La Fontaine aux Bretons2.3 Mo
    Icône PDF 44 - Masserac342.03 Ko
    Icône PDF 44 - Saint Michel Chef Chef2.93 Mo
    Icône PDF 45 - Orléans - Base aérienne 1233.52 Mo
    Icône PDF 48 - Parc National des Cévennes5.82 Mo
    Icône PDF 54 - Nancy - Base aérienne 1332.12 Mo
    Icône PDF 56 - Penestin1.58 Mo
    Icône PDF 59 - CTR Le Touquet1.1 Mo
    Icône PDF 63 - Classe D Clermont-Ferrand1.97 Mo
    Icône PDF 65 - Parc National des Pyrénées3.52 Mo
    Icône PDF 67 - TMA Strasbourg2.08 Mo
    Icône PDF 67 - Strasbourg-Entzheim278.56 Ko
    Icône PDF 70 - Luxeuil - Base aérienne 1164.01 Mo
    Icône PDF 71 - TMA Saint Yan4.41 Mo
    Icône PDF 73 - LF-R331 Arbonne LF-R332 A-B Combe la Neuve4.42 Mo
    Icône PDF 73 - TMA Chambéry1005.85 Ko
    Icône PDF 73 - Parc National de La Vanoise4.11 Mo
    Icône PDF 74 - Massif du Mont Blanc8.27 Mo
    Icône PDF 74 - Massif des Bauges3.14 Mo
    Icône PDF 76 - Le Havre - Octeville869.08 Ko
    Icône PDF 78 - Thoiry5.99 Mo
    Icône PDF 83 - Base militaire Canjuers4.35 Mo
    Icône PDF 86 - CTR1 et CTR2 Poitiers - Uniquement vélivoles, extension possible au parapente avec radio aviation266.19 Ko
    Icône PDF 971 - Zone de contrôle Pointe à Pitre846.48 Ko
    Icône PDF 973 - Zone de contrôle de Cayenne Félix Eboué1.1 Mo
    Icône PDF 973 - Zone de contrôle Cayenne Rochambeau1.16 Mo
    Icône PDF Espagne - TMA Barcelone5.6 Mo
    Icône PDF Protocole frequence radio FFVL SNGM.pdf92.95 Ko

    Réglementation Altiports et Altisurfaces

    Les altiports et les altisurfaces sont des aérodromes et des emplacements de caractéristiques non classiques, les positions caractéristiques d’un circuit de circulation au sol type et d’un circuit d’aérodrome type pour un altiport ou une altisurface sont les suivantes :

    En règle générale, les circuits d’aérodrome n’ont pas de dimensions strictement définies. Il incombe au pilote commandant de bord d’adapter le trajet en fonction du relief environnant et des possibilités manœuvrières de son aéronef et des circonstances afin de ne pas gêner les autres aéronefs qui évoluent dans la circulation d’aérodrome. Toutefois, lorsque les consignes particulières le mentionnent, le vol au-dessus de certains lieux doit être évité. Dans la mesure où des dispositions différentes ne figurent pas dans les consignes particulières, le vent arrière dans le circuit d’aérodrome s’effectue à environ 100 m (ou 300 ft) au-dessus du niveau de la plate-forme supérieure du côté le plus dégagé d’obstacles ou sinon par la gauche.

    Le départ  : Sauf clairance, un aéronef, au point d’arrêt ne doit s’aligner et décoller qu’après une surveillance de la direction de décollage pendant un temps suffisant pour permettre à un aéronef à l’arrivée qu’il n’aurait pas vu en approche finale d’atterrir et de libérer la piste.

    L'arrivée : Sauf clairance, un aéronef à l’arrivée doit s’intégrer en début de vent arrière après être passé à la verticale de la plate-forme supérieure de façon à : - prendre connaissance des renseignements fournis par l’aire à signaux ; - s’assurer que l’usage de l’altiport ou de l’altisurface n’est pas interdit ou ne présente pas de danger apparent ; - vérifier qu’un autre aéronef ne se trouve pas sur le point de décoller.

    Un aéronef ne doit pas entreprendre l’approche finale lorsqu’un autre aéronef se trouve au point d’arrêt ou se déplace sur la plate-forme supérieure tant que ce dernier n’a pas clairement manifesté son intention de différer le décollage.

    Concernant l'équipement radio : Un aéronef ne peut évoluer dans la circulation d’aérodrome d’un altiport ou d’une altisurface que s’il est en mesure de recevoir et d’émettre à tout instant sur un altiport contrôlé les messages nécessaires à la fourniture du contrôle de la circulation aérienne, sur les altiports et altisurfaces non contrôlés les messages d’auto-information sur les fréquences spécifiées.

    En l’absence d’une fréquence propre à l’altiport ou à l’altisurface, l’auto-information doit être effectuée sur la fréquence commune 130,000 MHz. La circulation d'aérodrome n'y étant pas strictement définie, il convient pour les pilotes de vol libre qui ne sont pas règlementairement équipés de radio aviation de se garder par précaution d'une bonne marge de manoeuvre que nous évaluons à 500 ft (environ 150 m), en altitude et à l'écart des positions caractéristiques, lorsqu'ils volent en proximité, de manière à ne pénétrer en aucune manière dans la circulation.

    Fichier attachéTaille
    Icône PDF FR-AD-1.8-fr-FR-Altiports_Altisurfaces.pdf289.8 Ko

    Documents divers

    Newsletter Europe Air Sport - on parle de nous ! Avril 2017
    Rapport de Mr le Sénateur BELOT :

    Articles parus dans Vol Passion :

    Dec15Mars15 - Mars14Dec13 - Mars13 - Sept12Mars12 - Juin11Mars 11 - Juin 10 - Mars 10 - Dec 09 - Mars 09 - Dec 08 - Sept 08 - Dec 07 - Juin 07- Nov 06 - Juin 06

    Rapports annuels mission Espace Aérien :

    2014 - 2015 - 2016

    Comptes - rendus séminaires :

    2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019

    Directive treuil : Activités AER

    Guide VFR

    Documents et cartes aéronautiques

    La carte IGN aéronautique FRANCE est accessible ici. Vous pouvez consulter une version électronique de la carte OACI. (A ouvrir avec un navigateur comme google chrome, Mozilla Firefox, etc.  Si la carte aérienne ne s’affiche pas, aller à : + de données / données thématiques / territoires et transport / transports / Carte OACI- VFR ).

    Zones aériennes (descriptif pratique) : aller chercher le sous chapitre suivant dans le menu : eAIP / partie 2 En Route / ENR 5 Avertissement à la Navigation / ENR 5.1 Zones Interdites Règlementées ......

    La boutique du SIA (Service de l'information aéronautique) : achat de cartes aéronautiques et tous documents de vol.

    Les Cartes papier ou format numérique téléchargeable

    Si vous avez besoin de cartes étrangères, vous pourrez peut-être les trouver à la boutique aéro.

    Les principales cartes utiles (réactualisées en avril et en octobre de chaque année)

    • Carte de France du RTBA (Réseau Très Basse Altitude de la Défense)
    • Cartes à l'échelle 1/1000000 : France Nord et Sud (SFC - FL 195) + Awy (voies aériennes)
    • Cartes à l'échelle 1/500000 : OACI de l'IGN (4 cartes NE - SE - SO - NO), surface à FL 115
    • Nouveauté importante 2014 : elles couvrent à présent tout le volume d'espace accessible aux PUL et permettent de visualiser les LTA Alpes et Pyrénées classées E au dessus du FL 115.

    En 2015, 6 cartes à l'échelle 1/250 000 sont disponibles :

    • Marseille Delta du Rhône (St Geniez d’Olt, Beziers, Sanary, Serres)
    • Lyon Vallée du Rhône (Lons le Saunier, Genève, Gap, Aubenas)
    • Nice Côte d’Azur (Martigues, Pierrelatte, Barcelonnette, frontière Est, Monaco, Corse)
    • Région parisienne (Reims, Rouen, Chateaudun, Montargis)
    • Toulouse - Midi Pyrénées (volume englobant Agen, Rodez, Narbonne et Tarbes)
    • Strasbourg - Alsace Lorraine (englobe tout l'espace à l'Est d'une ligne Metz - Besançon).

    Quelques extraits de ces nouvelles cartes qui cumulent de nombreux avantages pour nos activités :

    • l'échelle correspond beaucoup mieux à notre domaine de vol
    • 1 seul document cartographique suffit du sol au FL 195 (le document "complément aux cartes aéronautiques" demeure cependant indispensable pour les périodes d'activation des espaces temporaires)
    • le relief, les routes, l'hydrographie et les agglomérations sont autant de repères précis nous permettant beaucoup plus facilement de repérer tous les types d'espaces réglementés.

    A titre d'exemple : vues partielles extraites de cartes au 1/250000 

    Moustiers Lachens

     
    Chambéry

     
    Millau

    St André Lachens Gourdon

     

    Alsace

     

     
     

    Moustiers Lachens
     
     Chambéry


     Chambéry Grenoble
     
    Millau
     
     St André
    Lachens
    Gourdon
     
     Strasbourg
    Alsace
    Lorraine
     

    Pour le massif alpin, je vous rappelle l'existence de la 1/500 000 vol à voile qui couvre l'ensemble du massif alpin du sol au FL195 également et qui s'avère déjà assez pratique malgré les surcharges constituées par les balises vol à voile.

    NB : Les 4 cartes OACI au 1/500 000 SFC 5000ft sont aussi disponibles en version CD Rom sur le site de l'IGN (article en commande).

    Vous trouverez sur le site de la FFA, l'accès à d'autres cartes aéronautiques.

    L'espace aérien et le kite

    L’espace aérien

    Tout d'abord, le kite n'est pas un aéronef. Le kite ne rentre pas en conflit avec les aéronefs dans des configurations de vol normales.

    espace aérien

    Un aéronef a une hauteur de survol à respecter qui est de 150 m (500 Ft) au dessus du sol, de la mer et des obstacles naturels et de 300 m (1000 Ft) au dessus de tout obstacle artificiel (maison isolée, route, pylône, voiture) et de toute personne.

    Un conflit peut intervenir en présence d’un aérodrome, d’une base ULM, d’une hélisurface, ou d’une hydrosurface.
    {Note : pour tout calcul d’occupation de hauteur, prendre comme référence de hauteur une hauteur de la voile de 30 m hors tout, plus une marge de 10 mètres en cas de saut, soit une hauteur maximum hors tout de 40 mètres.}

    Il est nécessaire d’étudier chaque cas de façon spécifique. Le contact pour un aérodrome est son commandant.

    Notez qu’il est établi pour chaque aérodrome, un plan de servitudes aéronautiques de dégagement, afin d'assurer les conditions de sécurité. (CODE DE L'AVIATION CIVILE Article R242-1 - Décret n° 97-503 du 21 mai 1997 art. 32 I Journal Officiel du 22 mai 1997)

    Dans certaines situations, la zone de pratique du kitesurf pourra se trouver dans une zone de circulation aérienne réglementée jusqu’au sol. (à vérifier sur une carte aéronautique)

    Selon le cas, il sera nécessaire de s’adresser :

    • En cas de circulation aérienne opérationnelle militaire, de circulation d'essais et de réception auprès des services du ministère chargé des armées.
    • En cas de circulation aérienne générale, auprès des services de l'aviation civile.

    Médical & anti-dopage

     

    La commission Médicale vous informe

    Cette rubrique statutaire est destinée à tous les pratiquants. Elle est destinée à apporter tous les éléments pour pratiquer nos disciplines avec un maximum de sécurité et de bénéfices pour notre santé.

    Vous y trouverez aussi des renseignements techniques mais aussi des témoignages de licenciés porteurs de handicaps, maladies chroniques ou diverses informations à connaitre avant d'entreprendre un voyage. Le travail réalisé en 2008 par la Commission Médicale Fédérale a permis de simplifier considérablement les démarches pour les certificats médicaux nécessaires à la prise de licence et d'harmoniser les documents entre les volants et les tractés.

    ATTENTION TOUTE ABSENCE OU FAUX CERTIFICAT MEDICAL EXPOSE LE LICENCIÉ ACCIDENTÉ LORS D'UNE ACTION DE PRATIQUE À UNE ABSENCE DE MISE EN ŒUVRE DE LA GARANTIE EN RESPONSABILITÉ CIVILE OU EN INDIVIDUELLE ACCIDENT CONFORMÉMENT AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR FÉDÉRAL ET AU RÈGLEMENT MÉDICAL.



    Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l'agence française de lutte contre le dopage  : www.afld.fr

    Les diverses rubriques  contenues dans le menu sont destinées à couvrir les principaux aspects médicaux de nos pratiques sportives :

    - Documents médicaux liés à la licence

    - Documents et textes de référence

    - Sos Dopage

    Pour les mineurs :

    - Autorisation parentale de prélèvement pour contrôle antidopage

    - Autorisation parentale pour inscription aux compétitions

    Les Jeunes / UNSS

    Une classe heureuse

    L'ensemble des disciplines du vol libre sont accessibles aux publics jeunes dans le respect des règles édictées pour chacune d’elles. En école, en club, ou au sein d’établissements scolaires conventionnés, la formation et l’accompagnement des jeunes et des enseignants sont une priorité fédérale. Le programme EDUC’EN CIEL prépare l’accès à nos pratiques, par le développement de la culture de l’air dans les milieux socio-éducatifs, du sport et des loisirs, comme de l’Education Nationale.

    Ces pages présentent le cadre général de la politique fédérale en la matière, et détaillent les éléments utiles pour mener à bien toute action liée à l’air, à la glisse et au vol libre, dédiée à la jeunesse.

    Vous trouverez enfin des documents en téléchargement, la présentation de supports pédagogiques, et des informations spécifiques sur le site de chaque discipline.

    Actualités générales - jeunes et UNSS

    Une classe heureuse

    L'ensemble des disciplines du vol libre sont accessibles aux publics jeunes dans le respect des règles édictées pour chacune d’elles. En école, en club, ou au sein d’établissements scolaires conventionnés, la formation et l’accompagnement des jeunes et des enseignants sont une priorité fédérale. Le programme EDUC’EN CIEL prépare l’accès à nos pratiques, par le développement de la culture de l’air dans les milieux socio-éducatifs, du sport et des loisirs, comme de l’Education Nationale.

    Ces pages présentent le cadre général de la politique fédérale en la matière, et détaillent les éléments utiles pour mener à bien toute action liée à l’air, à la glisse et au vol libre, dédiée à la jeunesse.


     

    A lire : Courrier d'information sur le programme d'actions jeunes parapente et delta 2019

    A lire : Courrier d'information sur les actions de la commission jeunes kite en 2019

    Facebook : Page d'actualité de la commission Jeunes FFVL

     


    • APPEL À PROJET - "Des jeunes et des ailes"

    Plus d'informations ici

     

    • STAGES JEUNES PARAPENTE & KITE

    La commission Jeunes et la commission Formation mettent en place chaque année des stages destinées aux jeunes qui souhaitent progresser et se perfectionner dans leur autonomie.

    Vous trouverez toutes les informations ici pour le parapente et pour le kite

     

    • CADETS DE L'AIR 2019

    L’année aéronautique sera marquée, comme chaque année depuis 1949, par l’organisation de la 70ème édition de l’Echange International des Cadets de l’Air (IACE) en France et dans le Monde.

    Echange à dominante aéronautique, il permet ainsi à de jeunes passionnés âgés de 18 à 21 ans, affiliés à nos fédérations et issus de nos clubs, de partir à l’étranger à la rencontre de jeunes du même âge, animés du même amour de l’aviation.

    La date limite de dépôt des dossiers de candidatures est fixée au 18 janvier 2019.

     

    • CAMP D'ÉTÉ - DÉMEN'CIEL

    La commission Jeunes Parapente vous présente Démen'ciel, le rassemblement national des jeunes pilotes parapente.

    Infos, programme et fiche d'inscription pour individuel ou groupe sur la page Facebook dédiée

    Page Facebook de Démen'ciel, rassemblement de jeunes pilotes à Orcières

     

    • POLITIQUE FEDERALE JEUNES

    La commission est présidée par un élu du comité directeur et animée par la direction technique nationale en parapente, kite, delta, cerf-volant et boomerang. Elle a pour objectif, outre l’impulsion et l’accompagnement de projets visant la découverte puis la pratique de nos disciplines par les jeunes, le perfectionnement, la compétition scolaire, le développement du Brevet d’initiation aéronautique, la formation spécifique de l’encadrement. Les actions de terrain se déclinent à l’échelon national, régional, départemental ou local, et impliquent aussi bien les clubs ou écoles de la fédération, que des structures scolaires ou périscolaires.

    Informations à lire sur les aides à la formation

    Ces aides concernent :

    • les associations sportives d’établissements scolaires et les clubs supports de la formation de jeunes. En 2019 ces aides sont de 20 euros par jeune pour le parapente, et de 10€ pour le kite;
    • les établissements impliqués dans le BIA et l’option vol libre (primes « découverte », CD rom et livre de préparation BIA);
    • les bourses formations de 200€ accordées aux jeunes détenteurs du BIA. Plus de 500 jeunes découvrent le vol libre pendant leur préparation à l'examen, parmi les 5000 lauréats annuels. Quelques uns continuent grâce à ces bourses;
    • la formation continue des enseignants d’EPS en parapente et en kite.

     

    • CADRE DE PRATIQUE

    Les cadres de formation des mineurs

    Chaque discipline a fixé les règles fédérales en matière d'âge d'accès à la pratique, d'accès aux brevets, de conditions d'encadrement et d'assurance.

    Vous trouverez toutes les informations pour le parapente ici.

     

    Les licences spécifiques jeunes

    Des produits de licence et d’assurance ont été créés spécialement pour les jeunes pratiquants individuels ou en groupes constitués. Une licence « groupe jeune » existe en kite et parapente ainsi qu'une licence Educ'en Ciel commune au cerf-volant et au boomerang.
    Vous trouverez en téléchargement le guide de la licence concernant ces publics.

     

    Hébergement en stage de mineurs

    L’instruction 07-067 JS du 20 avril 2007 fixe les conditions de déclaration des séjours de mineurs.

     

    • ENSEIGNEMENT EN MILIEU SCOLAIRE

    La commission Jeunes met en place chaque année des stages de sensibilisation, destinés aux personnels de l'Education nationale désireux d'enseigner nos disciplines au sein de leur structure scolaire ou universitaire.

    Vous trouverez toutes les informations ici pour le parapente et pour le kite

    Pratique spécifique vol libre en milieu scolaire et universitaire

    La fédération est impliquée depuis 1996 dans le vol libre scolaire et universitaire. Une convention est signée à chaque olympiade avec l’Éducation Nationale permettant :

    - le développement de nos disciplines au sein des établissements scolaires ;

    - la signature de conventions à tous les échelons entre les organes fédéraux (ligues, CDVL, clubs) et des structures scolaires et universitaires ;

    - l’organisation d’un championnat de France UNSS en parapente, auquel est associé un Open fédéral Jeunes depuis 2010 ;

    - la formation continue des enseignants d’EPS en parapente et en kite, des profs des écoles en cerf-volant.

     

     

      La convention UNSS - FFVL

     

    Une nouvelle convention est passée avec l’Union Nationale du Sport Scolaire pour l’olympiade à venir. Elle concerne le parapente, le cerf-volant, le kite et le boomerang.

    Signature de la convention UNSS FFVL
    Signature de la convention UNSS FFVL
     

     


    • Le dossier technique règlement UNSS DTN

    Le document technique accompagnant le Championnat de France de Parapente est remis à jour chaque année.

    Un livret est dédié aux jeunes officiels qui contribuent au bon déroulement des épreuves.

     

    •  Les habilitations des structures

    L’habilitation a pour but de permettre aux établissements scolaires d’organiser, en liaison étroite avec les structures fédérales (écoles et clubs), la formation des jeunes sous licence groupe-jeunes fédérale. Des modules de sensibilisation spécifiques sont proposés aux enseignants de l'Éducation nationale.

    Pour information

    • La liste des établissements scolaires et universitaires sous convention d'habilitation est disponible sur simple demande à Emilie
    • Les stages de sensibilisation spécifiques Ed. Nat.: activité parapente et activité kite
    Fichier attachéTaille
    Icône PDF Convention UNSS 2017-2020 signée.pdf1.76 Mo

    Brevet initiation aeronautique (BIA)

    Mécanique de volDiplôme de l'éducation nationale, il atteste de la possession de solides connaissances théoriques sur tout ce qui vole... Une option vol libre y était associée depuis 2005, avant que la refonte du BIA en 2016 vienne mettre un terme aux options (hors anglais aéronautique). Un CD rom très complet permet aux enseignants et aux élèves de préparer cet examen national. Contacts : Jacky Bouvard, DTN adjoint vol libre.

    En savoir plus : cliquez ici

    La formation au BIA est dispensée dans les établissements scolaires (lycées, collèges...) et s'inscrit dans le cadre du projet d'établissement. Les domaines abordés sont les suivants : aérodynamique et mécanique de vol, connaissance des aéronefs, météorologie, navigation, sécurité des vols, histoire de l’aéronautique et de l’espace.

    Les activités aéronautiques scolaires constituent un excellent levier pédagogique, mais sont également l'occasion d'établir un lien étroit entre le milieu éducatif et le milieu aéronautique. La Fédération française de vol libre - grâce au programme Éduc'en Ciel - apporte sa pierre à l'édifice en informant les jeunes sur ses activités, en proposant des outils pour la formation et un programme de financement pour favoriser l'accès des jeunes lauréats du BIA au pilotage de nos aéronefs (parapente ou delta). Des bourses sont accessibles dans le cadre de la préparation au BIA, puis lors de la formation au vol libre, BIA en poche.


     

    • Le vol libre au BIA

    Depuis 2005 et la création de l’option, cinq cent jeunes du premier et du second degré choisissaient chaque année l’option vol libre, parmi les 3500 lauréats annuels du BIA général. Depuis 2016, le vol libre et ses questions spécifiques sont intégrés dans les chapitres de l'examen national.

    Quelques établissements scolaires organisent la découverte pratique de nos disciplines parapente et delta dans le cadre du BIA, en lien avec des structures fédérales.

     

    • Préparation du BIA

    Pour vous aider à préparer le BIA, ou vos cours théoriques si vous êtes moniteurs, ou simplement pour préparer le brevet théorique de vol libre :

    - Le livre de Christopher Poizot, "Formation à l'aéronautique" disponible le 16 mai 2018 aux éditions Dunod

    - Le livre « Initiation à l’aéronautique » - Edition Cépadués

    - Un CD Rom  produit par la commission formation de la FFVL, dont voici le sommaire.

    Organisé selon les chapitres de l'examen, il est composé de plusieurs supports de cours, de photographies, dessins originaux, et de diaporamas très complets. Le CD Rom est disponible en téléchargement.

    Nous espérons que cet outil offre aux élèves comme aux formateurs une préparation efficace et agréable au B.I.A.

    - L’application mobile pour Iphone/Ipad, disponible gratuitement sur l’App Store à l’adresse suivante : https://appsto.re/fr/y4Ww6.i Voir aussi www.facebook.com/biaquiz

    En fichier attaché, quelques annales des épreuves générales et de ce qu'était l'option vol libre au BIA. Ces questions optionnelles jusqu'en 2015 sont maintenant incluses dans le QCM général. Elles permettent de préparer efficacement les trois niveaux de brevet de pilote.

     

    • Les aides FFVL-BIA

    La FFVL propose des aides dédiées aux structures impliquées et aux jeunes lauréats du BIA. Des primes découverte de 30€ / jeune sont accessibles pour les séances de pratique (pente-école ou biplace). Des bourses formations de 200€ sont allouées aux jeunes titulaires du BIA qui souhaitent continuer leur apprentissage dans une structure fédérale.

     

     

    • CAEA

    Le certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique est requis pour coordonner la formation au BIA dans les établissements scolaires. En général, seul le formateur principal en est titulaire, les autres formateurs intervenant "es-qualité".

    La reprise des textes du BIA et du CAEA a permis une avancée majeure pour le vol libre. En effet l'arrêté du 26 octobre 2016 confirme la reconnaissance de nos brevets de pilote et de moniteur dans les épreuves du CAEA.

    Selon l'appartenance ou non à l'Éducation nationale, nos pilotes et moniteurs (pro ou fédéraux) se voient maintenant allégés de tout ou partie des épreuves de l'examen. Pour exemple, un professeur titulaire du brevet ou du monitorat fédéral obtiendra le CAEA par équivalence directe ! 

    La liste des qualifications reconnues et le niveau d'allègement correspondant sont disponibles dans le fichier attaché.

    Fichier attachéTaille
    Icône paquet ANNALES OPTION VOL LIBRE BIA.zip107.74 Ko

    Championnat de France UNSS - Open jeunes FFVL

    Retrouvez-nous désormais aussi sur la page Facebook du parapente scolaire !

     


    Saison 2018 - Championnat de France UNSS - Open jeunes FFVL en Haute-Savoie

    Votre club compte peut-être quelques jeunes pilotes de moins de 20 ans, à minima titulaire du brevet initial.

    Ceux-ci peuvent participer à l'Open Jeunes FFVL, compétition par équipe très apaisée (épreuves en pente-école et grands vols balistiques en aérologie calme), couplé aux Championnats de France UNSS de parapente 2018-2019.

    • Dates et lieu : 18 au 21 octobre 2018 à CLUSES-SAMOËNS
    • En fichier attaché, la fiche de préinscription aux deux évènements, destinée à toutes les structures (club ou école, AS d'établissement ou section sportive) à retourner par mail à Émilie et à l'UNSS 39 (Sylvain Alary, référent national parapente) avant le 6 juillet 2018.
    • Dès la rentrée scolaire, sera ajoutée la convocation à l'Open Jeunes FFVL destinée aux clubs seulement qui devra être retournée, à l'UNSS 74 organisatrice et la commission jeunes fédérale, avant le 10 octobre 2018.

    L'essentiel des informations est contenu dans les convocations. Néanmoins, vous pouvez dès à présent vous rendre sur la page Facebook de l'évènement pour le plaisir de nous suivre : https://www.facebook.com/parapentescolaire/

    Pour toute question ou précision complémentaire, vous pouvez contacter Jacky Bouvard - j.bouvard@ffvl.fr  ou 0625.511.960

    Nous espérons vous voir nombreux pour l'occasion et vous souhaitons une belle saison estivale, et de bonnes vacances à vos jeunes !



    Vous trouverez ci-desous l'historique de toutes les coupes, championnats de France UNSS et OPEN Jeunes organisés par la FFVL et l'UNSS depuis 1996, et en pièce jointe la compilation de tous les résultats de 2002 à 2017. Disponible aussi le dossier technique contenant le règlement des épreuves.


    Historique des coupes de France UNSS - FFVL 

    Le fichier attaché reprend les dates suivantes :

    1996 : Critérium national, Saint Jean de Monclar Dormillouse, Académie Aix Marseille, Gilles Schwab

    Signature de la 1ère convention entre la FFVL et l'UNSS

    1997 : 1ère Coupe de France UNSS-FFVL ; Saint Hilaire, Académie de Grenoble, Christine Dupraz

    1998 : 2ème édition, Megève, Académie de Grenoble, Bernard Blandin

    1999 : 3ème édition, Salins les Bains, Académie de Besançon, Joseph Vermot-Gauchy

    2000 : 4ème édition, Font-Romeu, Académie de Montpellier, Christine Cessio

    Signature de la seconde convention 

    2001 : 5ème édition, Pontcharra, Académie de Grenoble, Bertrand Lompret-Bryck

    2002 : 6ème édition, Argelès-Gazost, Académie de Toulouse, Michel Domec

    2003 : 7ème édition, Megève, Académie de Grenoble, Bernard Blandin

    2004 : 8ème édition, Salins, Académie de Besançon, Anne Sylvie Lançon

    Signature de la troisième convention 

    2005 : 9ème édition, prévue à Digne et annulée, 1er critérium national Jeunes FFVL, Barcelonnette

    2006 : 9ème édition, Font Romeu, Académie de Montpellier, Christine Cessio

    2007 : 10ème édition,Pontcharra, académie de Grenoble, Bertrand Lompret

    2008 : 11ème édition, Salins, académie de Besançon, Anne Sylvie Lançon

    2009 : 12ème édition, Bellegarde/Valserine, académie de Lyon, Dom Moindrot

    Signature de la quatrième convention 

    2010 : 13ème édition, Le Puy en Velay, académie de Clermont Ferrand, Coupe UNSS et 1er Critérium jeunes, Philippe Guillaud (20 cm de neige !)

    Avenant à la quatrième convention, intégrant cerf-volant et kite 

    2011 : 14ème édition, Annemasse-Samoëns, académie de Grenoble, Coupe de France UNSS et 2ème Open jeunes fédéral, Boris Ribreux

    2012 : 15 ème édition, Salins les Bains, académie de Besançon pour la 4ème fois, Coupe de France UNSS et Open jeunes fédéral, Anne Sylvie Lançon, Agnès Chauvin, et Sylvain Alary, nouveau délégué technique et référent national UNSS pour notre discipline  

    2013 : 16ème édition, Saint Leu, académie de la Réunion, Championnat de France UNSS et 4ème Open Jeunes fédéral, Laurent Vitalis, Dominique Durand

    Signature de la cinquième convention

    2015 : 17ème édition, Cluses et Samoëns, académie de Grenoble, Championnat de France UNSS et 5ème Open Jeunes fédéral, Boris Ribreux

    2016 : 18ème édition, Céret, académie de Montpellier, Championnat de France UNSS et 6ème OPEN Jeunes FFVL, Ivan Meunier, Eric Wyss

    2017 : 19ème édition, Puy en Velay (63), académie de Clermont Ferrand, Championnat de France UNSS et 7ème OPEN Jeunes FFVL, Philippe Guillaud, lycée Saint Jacques de Compostelle

    Signature de la sixième convention (2017-2020)

     2018 : 20ème édition, Cluses, académie de Grenoble, Championnat de France UNSS et 8ème Open Jeunes fédéral, Boris Ribreux, Lionel Claret (UNSS 74)

     

    @page { margin: 2cm } p { margin-bottom: 0.21cm; direction: ltr; color: #00000a; text-align: left; orphans: 2; widows: 2 } p.western { font-family: "Times New Roman", serif; font-size: 10pt; so-language: fr-FR } p.cjk { font-family: "Times New Roman"; font-size: 10pt; so-language: fr-FR } p.ctl { font-family: "Times New Roman"; font-size: 10pt; so-language: ar-SA }

    Statistiques fédérales détaillées

    Les statistiques nationales, régionales et départementales, sont aussi disponibles dans l'annuaire en cliquant sur l'onglet Licences.

    Sécurité et Technique

     

    Vous y trouverez :

         Si suite à un incident ou à un accident, vous avez dû laisser votre aile accrochée à une falaise, nous vous recommandons de
         prévenir soit la gendarmerie, soit le CCS (Centre de Coordination de Sauvetage) de façon à ne pas engager de moyens aériens
         et/ou humain pour une situation qui ne nécessite aucune intervention.

    L'espace "sécurité et technique" en vol libre a été remanié et il est désormais accessible depuis les sites delta et parapente dans la barre d'accès rapide "Espace sécurité et technique".