Espace licenciés et dirigeants

Rechercher un site de pratique

Rechercher avec la carte de France :

Carte des sites de pratique

ou rechercher par critères :

 

Surclassement

DEMANDE DE SURCLASSEMENT en parapente/delta/speed riding (moins de 18 ans) :

Toutes les demandes de surclassement doivent être faites pour une année civile auprès de la fédération qui la transmettra, pour décision concertée, à la commission médicale, à la commission compétition et à la direction technique nationale.

Joindre à la demande :

• photocopie de la licence du junior,
• autorisation des parents,
• dates de passage des épreuves pratiques et théoriques du Brevet de Pilote Confirmé,
• carnet de vols (celui-ci sera retourné après consultation),
• le  curriculum vitae des pilotes tuteurs (jusqu'à 3) et leur engagement à suivre le jeune lors des compétitions. Le  choix des pilotes tuteurs est fait annuellement au moment de la demande de surclassement et n’est pas modifiable,
• certificat médical du médecin autorisant expressément le surclassement et la pratique en compétition,
• Le dossier médical détaillé dans le document "surclassement en compétition des moins de 18 ans.

Lors de la première demande, un certain nombre d’éléments médicaux et sportifs sont demandés. Ils ne le seront pas nécessairement l’année suivante.
Les années suivantes, il faudra présenter à nouveau l’autorisation des parents et l’engagement des tuteurs pour une nouvelle saison.

Le surclassement est délivré par le Président de la Commission Compétition après avis motivé de la Direction Technique Nationale et de la commission médicale.

Une fois délivré, le surclassement est constaté par la délivrance de la licence compétiteur. Le «tuteur», sera désigné nominativement auprès de la FFVL et suivra le jeune lors de ses compétitions.

Balises et météo

Important et urgent : du nouveau sur les balises

Le 30 juin 2017 il est prévu que les abonnements GSM associés aux balises météo FFVL soient résiliés par la FFVL. Sont concernées les balises pour lesquelles les clubs ont reçu un transmetteur, pas les autres. Cela signifie que les clubs qui n’ont pas encore mis en place leur transmetteur FFVL dans leur balise, doivent prendre leurs dispositions pour effectuer l’opération avant cette échéance. La société Adison se tient à leur disposition même le week-end, pour les accompagner dans cette opération. La résiliation des abonnements GSM au 30 juin 2017, permettra d’autofinancer la quasi-totalité de l’opération sur la seule année 2017.

Un article est consacré à ce sujet dans le Vol Passion 97. Vous le trouverez ici

 


 

Les données météo du réseau de balises FFVL sont consultables sur : 

http://balisemeteo.com, le serveur vocal (0825 150 289 - 0.15€ TTC/min) et localement en VHF sur la fréquence radio Vol Libre 143.9875 MHz.

 


 

Renseignements sur les balises : cliquez ici

 


Carte d'implantation des balises Météo :

http://carte.ffvl.fr/?mode=balises

Espace aérien

 carte

Extrait de l'une des 5 cartes au 1/250 000 disponibles auprès du SIA :
(voir la page ea Documentation de ce chapitre)

 

Bienvenue sur les pages espace aérien de la FFVL !

Ces pages sont organisées en plusieurs rubriques pour faciliter l'accès aux différentes informations aéronautiques. Les libéristes pourront ainsi s'approprier les connaissances indispensables pour pratiquer dans le respect du cadre règlementaire dévolu au vol libre.

Attention : les informations fournies dans ces pages, n'ont pas pour but de se substituer au SIA (Service de l'Information Aéronautique), seul service de référence, en la matière. Nous ne sommes notamment pas en mesure d'y faire figurer de façon exhaustive, toutes les informations nécessaires pour la préparation de vos vols (NOTAM - SUP AIP, activation des zones, etc...).

Informations de vol et alertes (NOTAM et SUP AIP)

Horaires prévisionnels du passage du Tour de France 2019 et ZRT hélico associées

alerte

Attention ! Les informations fournies dans cette rubrique, n'ont pas pour but de se substituer au SIA (Service de l'Information Aéronautique), seul service de référence en la matière.

Nous ne sommes notamment pas en mesure d'y faire figurer de façon exhaustive, toutes les informations nécessaires pour la préparation de vos vols (NOTAM - SUP AIP, activation des zones) : nous vous rappelons, par conséquent, qu'il appartient à chaque pilote de s'assurer de la faisabilité de son vol. Pour les horaires indiqués en UTC dans les SUP AIP, ajouter deux heures en été et une en hiver.

Quelques liens pour l'accès aux NOTAM, SUP AIP et messages AZBA

  • Site du SIA (rubrique information aéronautique)
  • Site du SIA via OLIVIA (Outil en Ligne Intégré de Visualisation d'Informations Aéronautiques)
  • Site de la DIRCAM : accès au message AZBA (Activité des Zones militaires de Basse Altitude ) (vous pouvez aussi consulter le répondeur "AZBA" au 0 800 24 54 66).
  • La mission espace aérien (EA)

    https://federation.ffvl.fr/sites/ffvl.fr/files/Carte%20de%20France%20CCRAGALS-2018-mar.pdfOrganisation de la mission Espace aérien et principes de fonctionnement

    Du fait de multiples aspects réglementaires, d’aspects stratégiques et de relations avec de nombreuses instances, le domaine de l’ea ne peut être organisé qu’à partir de l’échelon national. Il se décline ensuite, à l’échelle des CCRAGALS et des DAC, puis à celui des ligues et enfin des CDVL.

     - Un conseiller technique national (CTN) François Cuizinaud, est en charge du suivi global et de la coordination du dossier en relation directe avec la Présidente de la FFVL, pour les relations avec la DGAC et la Défense, le CNFAS (Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives), les liens ea avec les ministères (MJSVA, MED), et au niveau européen avec Eurocontrol via EAS (Europe Air Sports, qui représente les fédérations de l'aviation légère et sportive à Eurocontrol) et l'EHPU (Union Européenne de Vol Libre).

     - En relation avec le niveau national, un réseau de référents Espace aérien est chargé du suivi général de l'espace aérien à l’échelle des CCRAGALS (Comité Consultatif Régional de l'Aviation Générale et de l'Aviation Légère et Sportive) et des DAC (Direction de l'Aviation Civile), composé d’un duo cadre technique et référent FFVL (voir carte et  listing des référents ea des CCRAGALS).

    - Un référent Espace aérien chargé du suivi général de l’espace aérien par ligue : il s’agit d’un maillon important du dispositif. Chargé des liens avec le référent CCRAGALS et les référents départementaux, participation au CRISA lorsqu'il existe (Conseil Régional Interfédéral des Sports Aériens).

    - Un référent par CDVL est chargé du suivi des dossiers à cette échelle en liaison avec le référent de la ligue et du CCRAGALS, et de la participation au CDISA lorsqu'il existe (Conseil Départemental Interfédéral des Sports Aériens).

    Les principaux lieux d'échange :

     - Au niveau national, les réunions et groupes de travail ont lieu principalement avec la DGAC et ses différents services ainsi qu'avec la DIRCAM (Direction de la Circulation Aérienne Militaire), et par ailleurs avec le CNFAS au niveau des présidents des fédérations membres et du groupe d'experts pour le suivi des dossiers ea.

     - Au niveau interrégional, notre organisation est basée sur le découpage des CCRAGALS (voir la carte de France) qui correspond à l'échelle des 7 DAC. Le CCRAGALS est le lieu d'échange et de concertation privilégié entre les usagers et les instances civiles et militaires : la Défense, organisée en deux ZAD (Nord et Sud) participe aux différents CCRAGALS. Les 7 CCRAGALS sont réunis 2 fois par an (printemps et automne) et plus si besoin particulier. Notre présence y est primordiale pour la défense des dossiers : c'est un maillon déterminent pour l'organisation de la mission ea. Le CCRAGALS couvre le plus souvent 2 ou 3 ligues et nécéssite une importante action de coordination entre les représentants des différentes entités : de plus, pour plus d'efficacité, le travail en commun au niveau des référents des différentes fédérations est favorisé autant que possible. Un document récapitulatif explique son fonctionnement.

     - Au niveau des ligues et des CDVL, les référents ea peuvent également être amenés à travailler en direct auprès d'un District ou d'un aérodrome en fonction des dossiers.

    Le besoin d'échanges réguliers entre les référents Espace aérien et les responsables sites des ligues et des CDVL est également évident : ces liens devraient pouvoir être encore renforcés au travers de la commission des espaces de pratique.

    Réglementation aérienne et documents

    *** Les arrêtés du 11 avril 2012, règlementent les conditions d'utilisation et la conceptiion des drones.

    NB : Un projet de nouvel arrêté est actuellement en cours.

    La règlementation aérienne applicable au vol libre  : le document relatif à la réglementation applicable au vol libre a été mis à jour plusieurs fois et notamment suite aux changements intervenus au 1er janvier 2007 : il a également été revu sommairement en 2015 suite à l'entrée en vigueur de SERA (règles de l'air européennes). Ce document est la dernière version applicable.

    La mise à jour de la règlementation aérienne SERA est également disponible.

    Règlementation aérienne et enseignement : petit mémo de synthèse (ce que tout pilote doit savoir).

    Altiports et altisurfaces - Règlementation

    Photographies aériennes - Règlementation


    Textes officiels de référence

    Documents et cartes aéronautiques

    Documents pédagogiques

    Protocoles

    Documents divers

    Textes officiels de référence



    Depuis le 04 décembre 2014, le règlement européen SERA remplace les RDA et SCA : cependant, pour ce qui concerne le vol libre, ce changement de texte de référence n'a pas entrainé de modification réglementaire significative, l'ensemble des règles applicables au vol libre demeurant identiques.

    Pour mémoire, à compter du 01 01 2007, les RCA/1 et RCA/2 avaient été remplacés par :

    • Les Règles de l'Air ou RDA (ex RCA/1), transposition de l'annexe 2 de l'OACI,
    • Les Services de la Circulation Aérienne ou SCA (ex RCA/2), transposition de l'annexe 11 de l'OACI.

    Les RDA et SCA sont désormais les annexes d'un arrêté, à savoir l'arrêté du 03 mars 2006 relatif aux règles de l'air et aux services de la circulation aérienne.

    Points spécifiques

    Survol des agglomérations et rassemblements de personnes (arrêté du 10.10.57) :

    Le cas des aéronefs non motopropulsés, dont font partie les PUL, est évoqué à l'article 3 (300m mini dans un rayon de 600m de l'obstacle le plus élevé).

    Documents pédagogiques

    Espace aérien et vol libre : document pédagogique en 3 parties distinctes, les deux premières parties concernent le contexte réglementaire de l'espace aérien applicable au vol libre, la troisième partie est un exemple de préparation d'un cross. Ce travail a été réalisé à partir d'un document de Philippe Flament actualisé et complété avec le concours de Gérard Delacôte et Bettina pour les parties 1 et 2 et d'Alain Dedieu et de Jean-Marie Mas pour la partie 3.

    Partie 1 - Partie 2 - Partie 3

    Règles de sécurité autour des hélicoptères en intervention

    Electricité = prudence - 09 72 67 50 42 (pour mettre les lignes en "off" en cas d'accident)

    Plaquette informations sureté de l'Armée de l'Air

    Fascicule fontionnement du CNFAS et des CCRAGALS

    Espace aérien et Enseignement

    Livret "Planez dans les Alpes" (édité par la FFVP)

    Plaquette Vol Libre en Chartreuse

    Plaquette DGAC Grands rapaces

    Le vol libre en Vaucluse.

    Plaquette traversée maritime continent-Corse - français - anglais

    L'espace aérien pour les nouilles (édité par la FFVP)

    Ma plaquette RTBA en français

    Ma plaquette RTBA en anglais

    Prévention des incidents en vol (CNFAS-DGAC)

    Symbologie sur les cartes de navigation

    Listing des abréviations et sigles aéronautiques

    Organisation Sports de l'Air (structures françaises, européennes et mondiales)

    Guide Météo France 2014-2016

    Notice explicative utilisation Aeroweb

    Rapport du Directoire sur la simplification de l'EA

    Article sur Rapport Cipriani

    Présentation JP. Delmas - Séminaire CNFAS 08-02-14

    Protocoles

    Des protocoles VL existent, parfois, en local sur certaines zones. La liste de ceux portés à notre connaissance est détaillée, ci-après :

     

    Fichier attachéTaille
    Icône PDF 05 - Aérodrome Aspres sur Buech1.33 Mo
    Icône PDF 05 - Gap Valensole145.08 Ko
    Icône PDF 05 - Savines le Lac230.38 Ko
    Icône PDF 06 - Parc National du Mercantour6.5 Mo
    Icône PDF 07 - Ardèche - Base Aérienne 1157.88 Mo
    Icône PDF 12 - Rodez Marcillac725.8 Ko
    Icône PDF 13 - Salon de Provence - Base aérienne 7011.02 Mo
    Icône PDF 14 - TMA Deauville228.96 Ko
    Icône PDF 14 - Trouville Grand Bec1.11 Mo
    Icône PDF 16 - Cognac - Uniquement vélivoles - en cours de négociation pour extension au parapente937.3 Ko
    Icône image 26 - Zone tranquilité Vautours Rousset235.71 Ko
    Icône PDF 27 - Evreux - Base aérienne 1054.22 Mo
    Icône PDF 27 - Activité treuillage Quatremare et Quittebeuf1.63 Mo
    Icône PDF 35 - La Noe Blanche894.79 Ko
    Icône PDF 33 - Dune du Pilat773.89 Ko
    Icône PDF 38 - Parc National des Ecrins2.99 Mo
    Icône PDF 38 - Les Hauts de Chartreuse737.45 Ko
    Icône PDF 44 - La Gaillardiere202.72 Ko
    Icône PDF 44 - La Fontaine aux Bretons2.3 Mo
    Icône PDF 44 - Masserac342.03 Ko
    Icône PDF 44 - Saint Michel Chef Chef2.93 Mo
    Icône PDF 45 - Orléans - Base aérienne 1233.52 Mo
    Icône PDF 48 - Parc National des Cévennes5.82 Mo
    Icône PDF 54 - Nancy - Base aérienne 1332.12 Mo
    Icône PDF 56 - Penestin1.58 Mo
    Icône PDF 59 - CTR Le Touquet1.1 Mo
    Icône PDF 63 - Classe D Clermont-Ferrand1.97 Mo
    Icône PDF 65 - Parc National des Pyrénées3.52 Mo
    Icône PDF 67 - TMA Strasbourg2.08 Mo
    Icône PDF 67 - Strasbourg-Entzheim278.56 Ko
    Icône PDF 70 - Luxeuil - Base aérienne 1164.01 Mo
    Icône PDF 71 - TMA Saint Yan4.41 Mo
    Icône PDF 73 - LF-R331 Arbonne LF-R332 A-B Combe la Neuve4.42 Mo
    Icône PDF 73 - TMA Chambéry1005.85 Ko
    Icône PDF 73 - Parc National de La Vanoise4.11 Mo
    Icône PDF 74 - Massif du Mont Blanc8.27 Mo
    Icône PDF 74 - Massif des Bauges3.14 Mo
    Icône PDF 76 - Le Havre - Octeville869.08 Ko
    Icône PDF 78 - Thoiry5.99 Mo
    Icône PDF 83 - Base militaire Canjuers4.35 Mo
    Icône PDF 86 - CTR1 et CTR2 Poitiers - Uniquement vélivoles, extension possible au parapente avec radio aviation266.19 Ko
    Icône PDF 971 - Zone de contrôle Pointe à Pitre846.48 Ko
    Icône PDF 973 - Zone de contrôle de Cayenne Félix Eboué1.1 Mo
    Icône PDF 973 - Zone de contrôle Cayenne Rochambeau1.16 Mo
    Icône PDF Espagne - TMA Barcelone5.6 Mo
    Icône PDF Protocole frequence radio FFVL SNGM.pdf92.95 Ko

    Réglementation Altiports et Altisurfaces

    Les altiports et les altisurfaces sont des aérodromes et des emplacements de caractéristiques non classiques, les positions caractéristiques d’un circuit de circulation au sol type et d’un circuit d’aérodrome type pour un altiport ou une altisurface sont les suivantes :

    En règle générale, les circuits d’aérodrome n’ont pas de dimensions strictement définies. Il incombe au pilote commandant de bord d’adapter le trajet en fonction du relief environnant et des possibilités manœuvrières de son aéronef et des circonstances afin de ne pas gêner les autres aéronefs qui évoluent dans la circulation d’aérodrome. Toutefois, lorsque les consignes particulières le mentionnent, le vol au-dessus de certains lieux doit être évité. Dans la mesure où des dispositions différentes ne figurent pas dans les consignes particulières, le vent arrière dans le circuit d’aérodrome s’effectue à environ 100 m (ou 300 ft) au-dessus du niveau de la plate-forme supérieure du côté le plus dégagé d’obstacles ou sinon par la gauche.

    Le départ  : Sauf clairance, un aéronef, au point d’arrêt ne doit s’aligner et décoller qu’après une surveillance de la direction de décollage pendant un temps suffisant pour permettre à un aéronef à l’arrivée qu’il n’aurait pas vu en approche finale d’atterrir et de libérer la piste.

    L'arrivée : Sauf clairance, un aéronef à l’arrivée doit s’intégrer en début de vent arrière après être passé à la verticale de la plate-forme supérieure de façon à : - prendre connaissance des renseignements fournis par l’aire à signaux ; - s’assurer que l’usage de l’altiport ou de l’altisurface n’est pas interdit ou ne présente pas de danger apparent ; - vérifier qu’un autre aéronef ne se trouve pas sur le point de décoller.

    Un aéronef ne doit pas entreprendre l’approche finale lorsqu’un autre aéronef se trouve au point d’arrêt ou se déplace sur la plate-forme supérieure tant que ce dernier n’a pas clairement manifesté son intention de différer le décollage.

    Concernant l'équipement radio : Un aéronef ne peut évoluer dans la circulation d’aérodrome d’un altiport ou d’une altisurface que s’il est en mesure de recevoir et d’émettre à tout instant sur un altiport contrôlé les messages nécessaires à la fourniture du contrôle de la circulation aérienne, sur les altiports et altisurfaces non contrôlés les messages d’auto-information sur les fréquences spécifiées.

    En l’absence d’une fréquence propre à l’altiport ou à l’altisurface, l’auto-information doit être effectuée sur la fréquence commune 130,000 MHz. La circulation d'aérodrome n'y étant pas strictement définie, il convient pour les pilotes de vol libre qui ne sont pas règlementairement équipés de radio aviation de se garder par précaution d'une bonne marge de manoeuvre que nous évaluons à 500 ft (environ 150 m), en altitude et à l'écart des positions caractéristiques, lorsqu'ils volent en proximité, de manière à ne pénétrer en aucune manière dans la circulation.

    Fichier attachéTaille
    Icône PDF FR-AD-1.8-fr-FR-Altiports_Altisurfaces.pdf289.8 Ko

    Documents divers

    Newsletter Europe Air Sport - on parle de nous ! Avril 2017
    Rapport de Mr le Sénateur BELOT :

    Articles parus dans Vol Passion :

    Dec15Mars15 - Mars14Dec13 - Mars13 - Sept12Mars12 - Juin11Mars 11 - Juin 10 - Mars 10 - Dec 09 - Mars 09 - Dec 08 - Sept 08 - Dec 07 - Juin 07- Nov 06 - Juin 06

    Rapports annuels mission Espace Aérien :

    2014 - 2015 - 2016

    Comptes - rendus séminaires :

    2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019

    Directive treuil : Activités AER

    Guide VFR

    Documents et cartes aéronautiques

    La carte IGN aéronautique FRANCE est accessible ici. Vous pouvez consulter une version électronique de la carte OACI. (A ouvrir avec un navigateur comme google chrome, Mozilla Firefox, etc.  Si la carte aérienne ne s’affiche pas, aller à : + de données / données thématiques / territoires et transport / transports / Carte OACI- VFR ).

    Zones aériennes (descriptif pratique) : aller chercher le sous chapitre suivant dans le menu : eAIP / partie 2 En Route / ENR 5 Avertissement à la Navigation / ENR 5.1 Zones Interdites Règlementées ......

    La boutique du SIA (Service de l'information aéronautique) : achat de cartes aéronautiques et tous documents de vol.

    Les Cartes papier ou format numérique téléchargeable

    Si vous avez besoin de cartes étrangères, vous pourrez peut-être les trouver à la boutique aéro.

    Les principales cartes utiles (réactualisées en avril et en octobre de chaque année)

    • Carte de France du RTBA (Réseau Très Basse Altitude de la Défense)
    • Cartes à l'échelle 1/1000000 : France Nord et Sud (SFC - FL 195) + Awy (voies aériennes)
    • Cartes à l'échelle 1/500000 : OACI de l'IGN (4 cartes NE - SE - SO - NO), surface à FL 115
    • Nouveauté importante 2014 : elles couvrent à présent tout le volume d'espace accessible aux PUL et permettent de visualiser les LTA Alpes et Pyrénées classées E au dessus du FL 115.

    En 2015, 6 cartes à l'échelle 1/250 000 sont disponibles :

    • Marseille Delta du Rhône (St Geniez d’Olt, Beziers, Sanary, Serres)
    • Lyon Vallée du Rhône (Lons le Saunier, Genève, Gap, Aubenas)
    • Nice Côte d’Azur (Martigues, Pierrelatte, Barcelonnette, frontière Est, Monaco, Corse)
    • Région parisienne (Reims, Rouen, Chateaudun, Montargis)
    • Toulouse - Midi Pyrénées (volume englobant Agen, Rodez, Narbonne et Tarbes)
    • Strasbourg - Alsace Lorraine (englobe tout l'espace à l'Est d'une ligne Metz - Besançon).

    Quelques extraits de ces nouvelles cartes qui cumulent de nombreux avantages pour nos activités :

    • l'échelle correspond beaucoup mieux à notre domaine de vol
    • 1 seul document cartographique suffit du sol au FL 195 (le document "complément aux cartes aéronautiques" demeure cependant indispensable pour les périodes d'activation des espaces temporaires)
    • le relief, les routes, l'hydrographie et les agglomérations sont autant de repères précis nous permettant beaucoup plus facilement de repérer tous les types d'espaces réglementés.

    A titre d'exemple : vues partielles extraites de cartes au 1/250000 

    Moustiers Lachens
     
    Chambéry
     
    Chambéry-Grenoble
     
    Millau
     
     
    St André Lachens Gourdon
     
     
     

    Alsace

      
     
    Moustiers Lachens
     
     Chambéry
     
     Chambéry Grenoble
     
    Millau
     
     St André
    Lachens
    Gourdon
     
     Strasbourg
    Alsace
    Lorraine
      

    Pour le massif alpin, je vous rappelle l'existence de la 1/500 000 vol à voile qui couvre l'ensemble du massif alpin du sol au FL195 également et qui s'avère déjà assez pratique malgré les surcharges constituées par les balises vol à voile.

    NB : Les 4 cartes OACI au 1/500 000 SFC 5000ft sont aussi disponibles en version CD Rom sur le site de l'IGN (article en commande).

    Vous trouverez sur le site de la FFA, l'accès à d'autres cartes aéronautiques.

    L'espace aérien et le kite

    L’espace aérien

    Tout d'abord, le kite n'est pas un aéronef. Le kite ne rentre pas en conflit avec les aéronefs dans des configurations de vol normales.

    espace aérien

    Un aéronef a une hauteur de survol à respecter qui est de 150 m (500 Ft) au dessus du sol, de la mer et des obstacles naturels et de 300 m (1000 Ft) au dessus de tout obstacle artificiel (maison isolée, route, pylône, voiture) et de toute personne.

    Un conflit peut intervenir en présence d’un aérodrome, d’une base ULM, d’une hélisurface, ou d’une hydrosurface.
    {Note : pour tout calcul d’occupation de hauteur, prendre comme référence de hauteur une hauteur de la voile de 30 m hors tout, plus une marge de 10 mètres en cas de saut, soit une hauteur maximum hors tout de 40 mètres.}

    Il est nécessaire d’étudier chaque cas de façon spécifique. Le contact pour un aérodrome est son commandant.

    Notez qu’il est établi pour chaque aérodrome, un plan de servitudes aéronautiques de dégagement, afin d'assurer les conditions de sécurité. (CODE DE L'AVIATION CIVILE Article R242-1 - Décret n° 97-503 du 21 mai 1997 art. 32 I Journal Officiel du 22 mai 1997)

    Dans certaines situations, la zone de pratique du kitesurf pourra se trouver dans une zone de circulation aérienne réglementée jusqu’au sol. (à vérifier sur une carte aéronautique)

    Selon le cas, il sera nécessaire de s’adresser :

    • En cas de circulation aérienne opérationnelle militaire, de circulation d'essais et de réception auprès des services du ministère chargé des armées.
    • En cas de circulation aérienne générale, auprès des services de l'aviation civile.

    Médical & anti-dopage

     

    La commission Médicale vous informe

    Cette rubrique statutaire est destinée à tous les pratiquants. Elle est destinée à apporter tous les éléments pour pratiquer nos disciplines avec un maximum de sécurité et de bénéfices pour notre santé.

    Vous y trouverez aussi des renseignements techniques mais aussi des témoignages de licenciés porteurs de handicaps, maladies chroniques ou diverses informations à connaitre avant d'entreprendre un voyage. Le travail réalisé en 2008 par la Commission Médicale Fédérale a permis de simplifier considérablement les démarches pour les certificats médicaux nécessaires à la prise de licence et d'harmoniser les documents entre les volants et les tractés.

    ATTENTION TOUTE ABSENCE OU FAUX CERTIFICAT MEDICAL EXPOSE LE LICENCIÉ ACCIDENTÉ LORS D'UNE ACTION DE PRATIQUE À UNE ABSENCE DE MISE EN ŒUVRE DE LA GARANTIE EN RESPONSABILITÉ CIVILE OU EN INDIVIDUELLE ACCIDENT CONFORMÉMENT AU RÈGLEMENT INTÉRIEUR FÉDÉRAL ET AU RÈGLEMENT MÉDICAL.



    Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l'agence française de lutte contre le dopage  : www.afld.fr

    Les diverses rubriques  contenues dans le menu sont destinées à couvrir les principaux aspects médicaux de nos pratiques sportives :

    - Documents médicaux liés à la licence

    - Documents et textes de référence

    - Sos Dopage

    Pour les mineurs :

    - Autorisation parentale de prélèvement pour contrôle antidopage

    - Autorisation parentale pour inscription aux compétitions

    Analyse des accidents

    Vous pourrez trouver sur cette page les différents documents d’analyse de notre accidentologie.

     

     

    Lors du rassemblement national des moniteurs 2017, nous sommes intervenus sur la gestion des risques de façon globale puis avec une vision tournée vers les accidents et la gestion des risques en école. Voici le document Gestion des Risques RASMO 2017. Afin de compléter le document sur l'analyse des accidents dans la pratique loisir en 2017. Ces documents font référence à des données collectées à début novembre 2017. Ces chiffres sont donc incomplets pour l'année 2017. Il faut insister sur le côté pédagogique et non scientifique de l'utilisation de ces données issues des déclarations d'accidents collectées en 2017.

     

     Tableau de synthése des données chiffrées de l'accidentalité fédérale de 2010 à 2018

     

    Accidents mortels depuis janvier 2017, mise à jour suivant actualité

     

    Rapports d’analyse statistique parapente et delta :

    Accidentologie 2012 parapente

    Accidentologie 2012 toutes activités

    Rapport 2014 sur les chiffres de l’accidentologie à la FFVL

     
    Rapports d’analyse de l’accidentologie en parapente et delta :  

    Analyse des accidents en OBL 2014

    Analyse des accidents en OBL et Loisir 2015 (arrêtée au 23 novembre)

    Analyse des accidents en OBL et loisir 2015 (version anglaise)

    Analyse des accidents en pratique de loisir 2016 (arrêté au 31 décembre)

    Analyse des accident en OBL 2016 (arrêté au 31 décembre)

    Analyse des accidents en delta (2013-2016 arrêté au 30 septembre 2016)

    Analyse des accidents en delta en 2018

     

    Rapports d’analyse de l’accidentologie dans la pratique du kite :

    Rapport accidents kite septembre 2015

    Rapport accidents kite septembre 2016

    Rapport accidents kite 2017

    Rapport accidents kite 2018

     

    Les Jeunes / UNSS

    Une classe heureuse

    L'ensemble des disciplines du vol libre sont accessibles aux publics jeunes dans le respect des règles édictées pour chacune d’elles. En école, en club, ou au sein d’établissements scolaires conventionnés, la formation et l’accompagnement des jeunes et des enseignants sont une priorité fédérale. Le programme EDUC’EN CIEL prépare l’accès à nos pratiques, par le développement de la culture de l’air dans les milieux socio-éducatifs, du sport et des loisirs, comme de l’Education Nationale.

    Ces pages présentent le cadre général de la politique fédérale en la matière, et détaillent les éléments utiles pour mener à bien toute action liée à l’air, à la glisse et au vol libre, dédiée à la jeunesse.

    Vous trouverez enfin des documents en téléchargement, la présentation de supports pédagogiques, et des informations spécifiques sur le site de chaque discipline.

    Pratique spécifique vol libre en milieu scolaire et universitaire

    La fédération est impliquée depuis 1996 dans le vol libre scolaire et universitaire. Une convention est signée à chaque olympiade avec l’Éducation Nationale permettant :

    - le développement de nos disciplines au sein des établissements scolaires ;

    - la signature de conventions à tous les échelons entre les organes fédéraux (ligues, CDVL, clubs) et des structures scolaires et universitaires ;

    - l’organisation d’un championnat de France UNSS en parapente, auquel est associé un Open fédéral Jeunes depuis 2010 ;

    - la formation continue des enseignants d’EPS en parapente et en kite, des profs des écoles en cerf-volant.

     

     

      La convention UNSS - FFVL

     

    Une nouvelle convention est passée avec l’Union Nationale du Sport Scolaire pour l’olympiade à venir. Elle concerne le parapente, le cerf-volant, le kite et le boomerang.

    Signature de la convention UNSS FFVL
    Signature de la convention UNSS FFVL
     

     


    • Le dossier technique règlement UNSS DTN

    Le document technique accompagnant le Championnat de France de Parapente est remis à jour chaque année.

    Un livret est dédié aux jeunes officiels qui contribuent au bon déroulement des épreuves.

     

    •  Les habilitations des structures

    L’habilitation a pour but de permettre aux établissements scolaires d’organiser, en liaison étroite avec les structures fédérales (écoles et clubs), la formation des jeunes sous licence groupe-jeunes fédérale. Des modules de sensibilisation spécifiques sont proposés aux enseignants de l'Éducation nationale.

    Pour information

    • La liste des établissements scolaires et universitaires sous convention d'habilitation est disponible sur simple demande à Emilie
    • Les stages de sensibilisation spécifiques Ed. Nat.: activité parapente et activité kite
    Fichier attachéTaille
    Icône PDF Convention UNSS 2017-2020 signée.pdf1.76 Mo

    Vol et glisse au féminin

    Fabienne d'Ortoli en Kite Speed

    (Photo : www.dimensionkite.com)

    Le vol libre est un sport qui demande énormément de temps, qui prend la tête et le cœur, une activité dévorante qui se développe parfois au détriment du reste. Et le reste, elles y tiennent : leur vie de famille, leur vie de femme, leur vie professionnelle… Pourtant les femmes sont bien présentes dans le vol libre. Elles représentent au fil des ans entre 15 et 20 % des licenciés. Celles qui s’investissent dans les clubs, dans les comités départementaux et les ligues sont proportionnellement bien plus nombreuses. Elles sont élues au comité directeur de la FFVL et prennent en charge dossiers et commissions. Elles font du vol libre leur métier : monitrice, directrice d’école, cadres techniques… Elles font de la compétition au plus haut niveau, et la France est heureuse puisqu’elles ont rapporté à notre pays une bonne douzaine de titres majeurs européens et mondiaux, une bonne trentaine de podiums.

    Dans un milieu quand même majoritairement masculin, elles ont parfois la sensation de n’être pas à leur place. Sont-elles moins bonnes pour autant ? Elles sont tout simplement différentes, et parfois égales ou meilleures que les hommes, n’est-ce pas Laurence Claret-Tournier, championne de France parapente toutes catégories en 1989 ?

    La FFVL est heureuse de les savoir si bien intégrées dans notre sport. Elle a toujours cherché à favoriser et développer la pratique des femmes. À une époque, la direction technique nationale ne comptait-elle pas plus d’un tiers d’éléments féminins ? À l’heure de la parité, la FFVL n’a pas à rougir de son bilan. Elle poursuivra avec détermination sa politique de développement de notre sport et facilitera son accès à tous les niveaux, à tous… et à toutes !

    Pour suivre toutes les actualités, c'est ICI.

    Déclarer un accident

    À partir de cette page vous pouvez effectuer une déclaration d’accident. Nous vous rappelons que cette déclaration doit être effectuée dans un délai de 5 jours auprès de la fédération.

    Nous vous incitons à remplir l'ensemble des champs le plus précisément possible afin de :

    -        Permettre à l’assureur d’intervenir dans les plus brefs délais.

    -        Permettre une analyse fine de nos accidents.

    -        Assurer la prévention des accidents en informant les autres pratiquants.

     

    Les sportifs ayant souscrit sur leur licence une option IA/AR, qui auraient besoin d'un rapatriement suite à un accident de vol libre,
    doivent impérativement prendre contact avec EUROP-ASSISTANCE par téléphone au 01 41 85 97 81 (depuis l’étranger +33 1 41 85 97 81) afin de mettre en place le rapatriement avec l'accord de la compagnie. 

    Contrat Europ Assistance : 58.224.421

    Toute dépense engagée sans l’accord de l’assureur ne donne lieu à aucun remboursement ou prise en charge a posteriori.

    Cette démarche doit être accomplie par le sportif ou un proche pouvant renseigner la compagnie sur l'état de santé de l'accidenté, le lieu d'hospitalisation etc. Se munir du n° de licence de l'accidenté.

     

    Déclaration en ligne :  

    Accéder au formulaire de déclaration en ligne

     En cas de difficulté vous pouvez adresser un mail à sinistres@ffvl.fr ou bien contacter Claude au 04.97.03.82.77 de 8h à midi.


    Pour consulter les notices d'informations légales des contrats d'assurances en cours de validité : cliquez ici

    L'intégralité des contrats est disponibles sur votre fiche licencié.

    L'exploitant d'un établissement d'activités physiques et sportives doit déclarer, auprès du préfet, tout accident grave survenu dans son établissement : fiche de signalement d'un accident grave.

    Cette fiche s’adresse aux exploitants des établissements d’activités physiques et sportives, autrement dit aux directeurs des écoles professionnelles ou des clubs-écoles, ainsi qu'au président de club dans le cadre de pratiques organisées ou encadrées par celui-ci (journée découverte, sortie, etc).

    Procédure :

    Le service sinistres de la FFVL valide votre déclaration d'accident et la transmets au courtier pour suite à donner.
    Le courtier et/ou  les compagnies d'assurance reviendront vers vous pour vous réclamer les pièces complémentaires nécessaires au traitement de votre dossier.

    Pour plus de renseignements : contactez le service sinistres :

    - mail sinistres [at] ffvl.fr

    - téléphone 04 97 03 82 77

    Appel à projet Event kite

    Espace licenciés et dirigeants

    Subventions

    Demande de subvention ANS (ex CNDS)

    CONVENTION DE FINANCEMENT avec

     

    Notre fédération a été retenue parmi les fédérations “pilotes” qui testent dès 2019 la nouvelle politique de l’ex-CNDS qui sera généralisée en 2020 à toutes les fédérations dans le cadre de l’Agence nationale
    du Sport.
    Il a été décidé de “responsabiliser” les fédérations en leur permettant de partir de leur Projet Sportif Fédéral (PSF) pour aider le financement au niveau territorial.

    Ainsi c’est la FFVL qui instruira directement cette année les dossiers de demande de subvention des ligues, comités départementaux et clubs.

    ---

    Pour tout renseignement complémentaire, envoyez un mail à ans[a]ffvl.fr

     

    Le 15/05/2019

    L'Agence nationale du Sport nous a prévenu du report de l'ouverture du compte-asso au mardi 21 mai 2019 pour la partie subventions.

    Aussi, la date limite de dépôt de vos demandes de subventions ANS (ex-CNDS) est repoussée au lundi 10 juin.

    En attendant, n'oubliez pas de créer ou mettre à jour votre compte-asso pour la partie administrative.
    Vous pouvez aussi télécharger le cerfa et le préremplir pour faciliter ensuite votre saisie.

    Le 21/05/2019

    l'ANS reporte l'ouvertue du compte-asso (pour le dépôt des subventions) au 23 mai.

    À noter : en cas de difficulté pour ouvrir le CERFA pour préparer votre demande de subventions, cliquez ci-dessous :
    https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/showFormulaireSignaletiqueConsulter.do?numCerfaAndExtension=12156
    attention : Le logiciel Adobe Reader version 8.0 ou + est nécessaire pour visualiser et utiliser ce formulaire. Cliquez http://get.adobe.com/fr/reader/ pour le télécharger gratuitement.

    Le 28/05/2019

    Une FAQ (foire aux questions) a été mise en place pour répondre à vos questionnements. Voir https://lecompteasso.associations.gouv.fr/faq

    Il nous a été signalé que les problèmes informatiques persistaient. Message communiqué sur le compte-asso :

    Il n'est actuellement pas possible de télécharger ou téléverser un document ni de transmettre un dossier au service instructeur. L'opération du lundi n'ayant pu avoir lieu, ceci sera corrigé dans la journée de mardi 28 mai.
    Nous vous conseillons de vous reconnecter en fin de journée ou mercredi 29/05. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

    Action sécu


    La commission Sécurité et technique lance en 2019 l'opération "Action sécu" consistant à subventionner les structures (clubs, ligues, CDVL) pour des actions collectives de gestion des risques.

    L'objectif est d'aider les clubs, CDVL et ligues qui organisent ce type d'action, et d'identifer des actions innovantes de sécurité.


    Nous vous remercions de l'intérêt porté à cette opération. Vous trouverez en fichiers attachés :

    - le courrier de présentation de l'opération pour l'année 2019

    - la procédure à suivre pour le dépôt d'une demande de subvention "Action sécu" sur intranet

    - la fiche action pour l'année 2019, à déposer sur votre intranet avant et après l'action.

     


     

     


     

    Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez contacter le groupe de travail de l'opération "Action sécu".

     

    Voler mieux


    Depuis 2016, la FFVL se mobilise, à travers ses commissions Formation et Sécurité, autour d’une opération d’envergure à visée sécuritaire pour nos pratiques volantes, delta, parapente et speed-riding.

    L’accidentalité du vol libre de ces dernières années a amené les responsables nationaux à imaginer le dispositif « Voler mieux » présenté dans le courrier de lancement de cette 4ème année.

    L’objectif est d’inciter le plus grand nombre de nos clubs, CDVL et ligues à organiser des journées techniques de remise à niveau, de progression, d’évaluation ou « d’état des lieux » pour un maximum de nos pratiquants licenciés, en relation avec les écoles françaises de vol libre labellisées ou leurs moniteurs. Un regroupement de plusieurs structure eest possible.

    La plus-value recherchée – sur le thème de la sécurité active – est une meilleure connaissance par nos pilotes de leur niveau réel, des pistes de progression vers un niveau de pratique plus solide, pour un vol libre encore plus sûr. Mais pour atteindre le but fixé dans la durée, à savoir contenir ou faire baisser notre accidentalité en sensibilisant les pratiquants, l'engagement de tous nos responsables de structures est nécessaire.


    Nous vous remercions de l'intérêt porté à cette opération Voler Mieux. Vous trouverez en fichiers attachés :

    - le courrier de lancement de l'opération pour l'année 2019

    - la procédure à suivre pour le dépôt d'une demande de subvention Voler Mieux sur intranet

    - la fiche action et bilan pour l'année 2019, à déposer sur votre intranet avant et après l'action (accompagnée des factures acquittées)

     


     

    Sont disponibles, et utilisables à souhait pour une présentation en réunion :

    - le bilan 2016

    - le bilan 2017

    - le bilan 2018


    Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez contacter le groupe de travail de l'opération Voler Mieux.

     

    Web application FFVL

    La Web App FFVL est disponible à l'adresse suivante https://m.ffvl.fr

    Qu'est-ce qu'une web application ?

    Cette application est compatible avec tous les smartphones modernes.

    Remarque : cette application est en cours de développement.

    Installation avec un smartphone Androïd

    Dans votre navigateur entrez : m.ffvl.fr

    Une fois la page chargée cliquer sur les 3 points en haut à droite :

    L'application apparait maintenant sur votre écran d'accueil.

     

    Installation sur un iPhone :

    Dans votre navigateur entrez : m.ffvl.fr

    Une fois la page chargée cliquer sur l'icône suivante


    L'application apparait maintenant sur votre écran d'accueil.